Au travers de sa nouvelle structure Best Jackett Press, le scénariste Scott Snyder vient de signer un accord d'importance avec la plate-forme numérique ComiXology et l'éditeur Dark Horse pour la diffusion de huit nouveaux titres qui bénéficieront des talents graphiques de plusieurs de ses anciens collaborateurs chez DC Comics.

À la recherche d'un nouveau modèle

Après plusieurs années d'exclusivité chez DC Comics, Scott Snyder est toujours en quête d'indépendance et de liberté créative. Il a déjà placé deux séries chez Image ComicsNocterra et Chain, mais depuis la pandémie de COVID-19, la donne a changée. Snyder l'explique : "Mon plan était de lancer quelques titres, de les utiliser pour financer les prochains et ainsi de suite. Mes premiers collaborateurs et moi étions sur le point de commencer à travailler sérieusement lorsque la pandémie a frappé et que tout s'est arrêté. Tout le monde avait peur pour son travail et pour l'avenir de l'industrie et, à dire vrai, même si nous sommes tous confiants dans nos créations, nous n'étions pas sûrs que la ligne serait capable de survivre."

Heureusement, Snyder peut compter sur Will Dennis. Ancien responsable éditorial pour DC/Vertigo (il fut le premier à donner son feu vert à American Vampire), Dennis est, depuis 2015, un éditeur freelance qui aide aujourd'hui Snyder à gérer Best Jackett Press. Conscient des problèmes liés à la pandémie, il suggère d'entrer en contact avec Chip Mosher, chef des contenus chez ComiXology. Mosher est impressionné par le line-up de Snyder (on le serait à moins comme vous pourrez le constater un peu plus loin) et propose un accord d'exclusivité pour toute la gamme. Cerise sur le gâteau, la plate-forme numérique vient de signer une alliance avec l'éditeur Dark Horse Comics pour publier sur papier les contenus de ComiXology Originals. Les huit titres concernés devraient paraître fin 2021 et au long de l'année 2022, d'abord en numérique sur ComiXology,  puis sur support physique chez Dark Horse.

Pour Snyder, ce deal est donc tout bénéf'. Loin d'opposer les deux modes de diffusion, le scénariste bénéficie ainsi d'une vraie complémentarité entre numérique (immédiat et immersif) et physique (sensitif et collectionnable). Les avantages ne s'arrêtent pas là. Les rémunérations proposés par ComiXology sont suffisamment élevés pour permettre aux artistes de se consacrer uniquement à leurs titres, sans avoir à chercher des boulots à côté. De plus, la plate-forme ne s'arrogent pas les droits annexes (TV,  cinéma, merchandising). À un moment où la retribution des auteurs de BD est un sujet très discuté (notamment après les déclarations du scénariste Ed Brubaker), ces points sont particulièrement cruciaux. "Best Jackett essaie de nouvelles choses", ajoute Snyder, "de relever de nouveaux défis et de trouver des moyens d'être un meilleur représentant de la communauté des comics. "

Huit talents pour huit séries

Voici donc la liste des huit titres inclus dans l'accord avec ComiXology.

We Have Demons

Première série en creator-ownedSnyder collabore avec celui qu'il appelle son frère dans le communiqué de presse, Greg Capullo. Les deux hommes se connaissent bien pour avoir trusté les premières places de ventes de  comics avec leurs best-sellers BatmanDark Nights Metal et sa suite Dark Nights Death Metal. Ils se retrouvent pour cette histoire d'horreur où un jeune garçon est embarqué dans un conflit entre le Bien et le Mal où se confrontent monstres et sociétés secrètes. Capullo retrouvera son encreur fétiche, Jonathan Glapion, tandis que Dave McCaig s'occupera de la colorisation. Snyder a précisé que chaque projet sera publié sous une forme qui lui sera le plus adapté et que We have demons est tout indiqué pour être une locomotive sur le marché direct avec une diffusion en fascicules accompagnée de couvertures alternatives.

Barnstormers

Snyder fera équipe avec l'artiste Tula Lotay (avec qui il avait déjà signé un épisode de All-Star Batman) pour cette histoire d'amour et d'aviation qui se situe juste après la Première Guerre. Mondiale. Selon le scénariste, Barnstormers devrait être publié sous forme de roman graphique.

Book of Evil

Projet atypique puisque cette fois, il s'agira d'un récit en prose qui bénéficiera d'illustrations signées Jock, avec qui une suite à Wytches est toujours sur les rails selon Snyder. Book of Evil sera un récit centré sur quatre jeunes amis qui grandissent dans un futur proche où 90% de la population nait psychopathes.

Canary

Au Far West, à la fin du XIXème siècle, une mine s'effondre. À 666 pieds sous terre, on découvre une mystérieuse substance. Entre western et horreur, Canary mêlera les genres dans une aventure illustré par Dan Panosian.

Clear

Scott Snyder retrouvera un autre transfuge de DC avec Clear, un thriller SF dans un monde où tout le monde est connecté neuralement à Internet. Francis Manapul sera en effet aux commandes graphiques de cette série.

Duck and Cover

Ici,  Snyder retrouvera son compère d'American VampireRafael Albuquerque, pour un titre qui devrait retrouver l'ambiance de l'Amérique des années 50, une Amérique hantée par le péril nucléaire.

Dudley Datson and the  Forever Machine

Un jeune garçon, son chien et une machine à voyager dans le temps, qu'est-ce qui pourrait mal tourner ? C'est ce que nous verrons dans cette série dessiné par Jamal Igle (The Wrong Earth), encré par Juan Castro et colorisé par Chris Sotomayor.

Night of the Ghoul

Teasé depuis deux ans, NOTG de Snyder et Francesco Francavilla se dévoile enfin. Night of the Ghoul sera une histoire d'horreur autour d'un film.

Sources : Best Jackett Press, ComicsBeat

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter