Zack Snyder, qui a de grande ambitions pour son space opera Rebel Moon, planifie déjà un univers cinématographique étendu avec d'autres films et séries au programme.

C'est lors d'une interview accordée au magazine Empire que Zack Snyder (Army of the Dead, Man of Steel, Watchmen) a expliqué qu'il avait de grands projets pour son oeuvre de science-fiction, indiquant qu'il ne voyait pas véritablement de limite à l'univers de Rebel Moon, et que le film pourrait donner naissance à d'autres films et même à une série télévisée, au-delà des deux films déjà en préparation pour Netflix – Rebel Moon, qui devrait arriver le 22 décembre, et Rebel Moon Partie 2 qui suivra en 2024 :

"Lorsque j'ai présenté le projet à Netflix, l'échelle était une chose qu'ils voulaient", a déclaré M. Snyder. Ils m'ont dit : "Quelle pourrait être l'ampleur du projet ? Combien de films ? C'est ce qui m'a fait dire : 'Ok, si nous faisons vraiment ça, nous pourrons nous y plonger à fond. Nous ne pouvons pas vraiment atteindre une limite"."

L'article poursuit en expliquant que Snyder disposerait d'une "bible" de 450 pages pour son dantesque projet Rebel Moon, ainsi que d'une chronologie qui s'étendait avant et après les deux films Netflix. C'est suffisant pour raconter une série télévisée qui explorerait le personnage Balisarius joué par Fra Fee, ainsi qu'un troisième film qui verrait l'histoire visiter ce qui serait la véritable Rebel Moon. Snyder explique cela à propos des deux premiers films :

"La Rebel Moon n'est pas la lune sur laquelle ils se trouvent. Le titre était conceptuel, mais il y a une planète nommée Vanna, et Vanna est la Rebel Moon. Elle n'apparaît même pas dans un seul plan de ce film !"

Il faut aussi se souvenir que le film était à la base un projet consacré à l'univers Star Wars, mais qu'il a été refusé par Lucasfilm juste avant que Disney ne rachète la franchise. L'envie d'étendre cet univers n'est pas vraiment une coïncidence :

"J'étais en postproduction de Man of Steel. J'avais entendu des rumeurs sur la possibilité de faire trois autres films [Star Wars] à un moment donné. Je me suis dit que si vous me laissiez la propriété intellectuelle, je ferais un film sympa et je ne vous gênerais pas dans ce que vous faites."

Rebel Moon, parce qu'il s'agissait de personnages originaux, a fini par s'éloigner facilement de Star Wars et s'est retrouvé sur Netflix, où il a beaucoup évolué depuis qu'il a été présenté à Lucasfilm.

"Le concept est né durant mes études de cinéma. Je crois que j'avais un cours de présentation – quelle serait une idée géniale pour un film ? Et je me suis dit : 'un film spatial sur la défense d'un village'. Ce n'est qu'après que j'ai pensé que cela s'inscrirait dans l'univers de Star Wars. Puis on avait fait le tour de la question. Le projet a été littéralement mis en veilleuse pendant longtemps."

Comme le suggère le slogan "La guerre arrive dans tous les mondes", c'est exactement ce que l'on devrait voir dans Rebel Moon. Le film se déroule dans une colonie pacifique aux confins de la galaxie qui se trouve menacée par les armées du tyrannique Régent Balisarius. Ils envoient une jeune femme, Kora, au passé mystérieux, chercher des guerriers sur les planètes voisines pour les aider à prendre position contre le Tyran. Outre Boutella, le film met en vedette Charlie Hunnam, Ray Fisher, Djimon Hounsou, Jena Malone, Corey Stoll, Ed Skrein, Cleopatra Coleman, Frae, Cary Elwes et Anthony Hopkins.

Rebel Moon, disponible sur la plateforme Netflix dès le 22 décembre 2023.

Source : ComicBook.com

Envie d'en discuter ?
Rendez-vous sur Discord
Suivez-nous pour ne rien rater :
La Seizième Maison

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter