Spider-Man: No Way Home remporte la palme du film le plus hypé et attendu de toute l'histoire du MCU et sa conclusion laissera forcément les fans de l'araignée, et de la saga dans son ensemble, dans un état de frénésie totale – d'autant que la suite de la Phase 4, à commencer par Doctor Strange in the Multiverserse of Madness, a été récemment repoussée de plusieurs mois sur le calendrier. Il nous faudra donc patienter pour avoir quelques nouvelles de nos héros favoris mais, dans l'intervalle, le film de Jon Watts comporte, comme à l'accoutumée, deux scènes cachées qui nous apprennent plus sur l'avenir prochain de Peter Parker et ses alliés.

Attention, la suite de cet article contient des spoilers sur Spider-Man: No Way Home.

Si vous lisez cet article détaillant les scènes post-générique de No Way Home, nous partons du principe que vous avez vu le film, ou que vous vous fichez d'être spoilés. Ainsi, si vous continuez cette lecture, vous êtes au courant que Peter Parker est désormais seul et que plus personne ne connait son identité secrète, ni son identité tout court, effacé de la mémoire du monde qu'il est, pouvant à nouveau agir en héros solitaire face, on s'en doute, à de futurs adversaires. Dont probablement...

Première scène post-générique

Dans un bar, Eddie Brock (Tom Hardy) se soule en parlant avec un barman, sidéré d'apprendre qu'il existe dans cet univers étrange au sein duquel il vient de débarquer des Avengers, un Hulk et un Thanos – le pauvre barman se signe, lui dont toute la famille avait été snappée par le Titan Fou. Passablement ivre, Brock se dit qu'il serait judicieux pour lui d'aller à New York voir ce Spider-Man dont on entend tellement parler ici... Une idée dont l'hôte d'Eddie, le symbiote Venom, interrompt, continuant de houspiller Eddie à qui il propose d'aller se baigner à poil. Mais Eddie n'aura nullement le temps de faire connaissance avec Peter Parker, car suite à la fermeture du multivers par le Doctor Strange, Eddie est renvoyé chez lui, dans l'univers des odieux films Venom de chez Sony... Mais pas sans qu'un petit morceau de symbiote ne soit resté accroché au bar.

– Hé la fiotte, on va foutre la merde dans le MCU ? – Euh, c'est pas déjà assez la merde comme ça... ?

On l'attendait au tournant, la première scène post-générique met en scène l'insupportable Eddie Brock et le non moins détestable Venom issus des deux films Sony. Lui aussi débarqué sur la Terre 199999 – mais pas à New York, n'ayant dans les faits aucun lien avec Peter Parker –, le journaliste a frôlé de très peu l'affrontement titanesque que les fans attendent. Reste que ce petit bout de symbiote est désormais dans la nature et qu'il est fort probable qu'il trouve son chemin jusqu'à New York pour chercher une nouvel hôte. Après tout, peut-être existe-il un autre Eddie Brock sur la Terre 199999, occasion de caster un autre acteur pour le personnage vu que Tom Hardy ne semble pas prêt à s'incruster dans cet univers partagé. Les relations à venir entre Sony et Marvel sont encore floues, tout comme la production d'un troisième Venom (Let there be Carnage ayant ramassé la coquette somme de 494 millions de dollars au box office, fort peu par rapport à son grand frère, mais très honorable au vu d'une situation peu enviable pour les entrées au cinéma).

Seconde scène post-générique

Sur fond d'images énigmatiques montrant Kamar Taj, la montre brisée de Stephen Strange, et des paysages dévastées de la dimension miroir, nous entendons en écho les avertissements que le bon Docteur a fait à Peter à propos du peu de connaissances qu'il possède sur le multivers, ainsi que les avertissements de Wong vis-à-vis de l'usage du sort visant à effacer l'identité de Spider-Man de la mémoire du monde. Ensuite, une succession d'images nous présentent Strange dans le Saint des Saints, visiblement vide, puis dans la rue, et diverses apparitions de Wanda Maximoff, entre autres en mariée (avec Stephen dans l'assistance), Wong blessé au front et une silhouette rappelant Kaecillius (le méchant du premier Doctor Strange) tombant d'une faille.

Après quoi, on assiste à une rencontre entre Strange et Wanda. Cette dernière déclare qu'elle savait qu'il finirait par venir mais Strange la rassure, disant qu'il n'est pas venu pour lui parler de Westview (voire la série WandaVision) mais pour réclamer son aide (le docteur parle même d'un nous) et il lui demande alors si elle sait quelque chose à propos du multivers.

S'ensuit d'autres images : Strange perdu dans une étrange dimension dans une pièce flottant dans le vide, avec derrière lui deux jeunes gens (les enfants de Wanda ?) ; un Baron Mordo dont les cheveux ont beaucoup poussé, Kamar Taj se recouvrant de ténèbres, les deux sorciers ennemis s'affrontant dans la cité mystique, Wanda en plein rituel, Wong dans des décombres et un combat en pleine rue opposant Stephen à Shuma-Gorath (démon à tentacules dont la présence dans le film avait déjà été annoncée via un produit dérivé). Par dessus ces images, Mordo déclare : "Désolé Stephen, mais la plus grand menace contre notre univers... c'est toi". La scène s'achève alors sur un face à face sur fond de vortex, entre Stephen Strange et ce qui semble être son double maléfique – Strange Supreme – de la série What if...?. "Les choses t'ont échappées" annonce ce dernier avant que le texte traditionnel des films du MCU annonce que "Le Docteur Strange reviendra".

Il est beau mon sort, il est beau ! Il marche pas, mais il est beau !

Nous avons donc droit, pour la première fois depuis Avengers, à ce qui semble être une bande-annonce complète de Doctor Strange in the Multiverse of Madness, prochain film de la Phase 4, réalisé cette fois par Sam Raimi (la première trilogie Spider-Man) et qui sortira en mai prochain. Plusieurs choses réjouissantes sont confirmées : le retour de Wanda et de Mordo (annoncés depuis un moment), la présence de Shuma-Gorath (probablement pas le grand méchant, mais une péripétie au sein du récit), le très probable retour de Mads Mikkelsen (occasion de développer un peu ce méchant très bateau de la saga) et surtout l'implication d'un personnage de la série animée What If...? avec l'arrivée de Strange Supreme, probable nouvelle incarnation du vilain Cauchemar, s'il on en croit les rumeurs.

Toujours est-il qu'avoir entrouvert le multivers dans No Way Home ne sera pas sans conséquence non plus pour Stephen Strange qui, rappelons-le, n'est plus le Sorcier Suprême depuis le claquement de doigts de Thanos, Wong ayant pris sa place. Le fidèle associé de Strange va-t-il périr pour que le Docteur récupère ses pleins pouvoirs et affronte comme il se doit les diverses menaces que vont probablement apporté les dérèglements du multivers sur le monde ? Rendez-vous en mai pour en avoir le cœur net !

Spider-Man

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter