Birds of Prey, avec Harley Quinn (Margot Robbie)

Alors que Sony adapte les anti-héros les plus sombres de l’univers de Spider-Man en films pour toute la famille, DC et la Warner semblent opter pour plus de pragmatisme. Ainsi, si Shazam et Wonder Woman seront tout public, ce ne sera pas le cas de Birds of Prey qui sera classé R-Rated.

Nous l’apprenons de la réalisatrice Cathy Yan elle-même lors du sommet China-US Entertainement, rapporté par le site Deadline. Le film sera bien interdit aux moins de 17 ans dans les salles américaines, signe que les studios laissent une plus grande liberté pour la réalisatrice dont le film ne devrait pas avoir à subir les contraintes de production subies par Batman v Superman ou même Suicide Squad. Des films comme Deadpool ou Logan ont semble-il su convaincre les gros studios.

À noter que Margot Robbie, incarnation de Harley Quinn à l’écran, n’a cessé de réclamer cette classification, justement pour obtenir plus de liberté, notamment au niveau du discours et du ton.

Pour rappel, le film réunira Harley Quinn (Margot Robbie), Huntress (Mary-Elizabeth Winstead), Black Canary (Jurnee Smollet-Bell) et enfin Renée Montoya (Rosie Perez) afin d’affronter Black Mask.

Birds of Prey est attendu dans les salles en février 2020.

À lire aussi