La première saison réussie (notre critique juste ici) de Falcon et le Soldat de l’Hiver vient de s’achever sur Disney+. Si la série a su se démarquer par son regard politique et social, elle a également su creuser des personnages secondaires et leur donner une nouvelle place dans l’après-Endgame. Son impact sera probablement moins important que les futurs longs-métrages du studio mais elle n’en reste pas moins importante pour la suite du Marvel Cinematic Universe et nous en apprend davantage sur la Phase 4 et les futurs projets de Kevin Feige et Marvel Studios. Il est désormais temps de se tourner vers l’avenir et de tenter de comprendre ou cela va nous mener dans les prochains mois.

Attention cet article contient des spoilers sur la saison 1 de Falcon et le Soldat de l’Hiver !

Le MCU en transition

Il est une critique qui revient souvent après avoir visionné WandaVision et Falcon et le Soldat de l’Hiver : Marvel Studios manque-t-il d’ambition ? Cette interrogation peut sembler légitime tant les deux séries n’influenceront pas autant que certaines productions destinées au cinéma. Après quasiment deux ans sans pouvoir découvrir la suite de nos héros dans les salles obscures, Disney+ est un moindre mal et fournit notre dose régulière de super-héros. Et les spectateurs attendent peut-être trop de ces séries et espèrent (à tort) un rebondissement inattendu, un personnage maléfique qui contrôle tout en toile de fond ou bien le caméo d’un acteur important que personne n’avait vu venir.

Pourtant Kevin Feige avait déjà prévenu il y a quelques mois : les séries Disney+ servent à creuser les intrigues, pas à modifier radicalement le MCU. Il est évident que l’aspect financier entre en ligne de compte pour attirer toujours plus d’abonnés, mais ces séries doivent avant tout servir à creuser des sous-intrigues ou des personnages secondaires avant de les retrouver au cinéma. Pour mieux comprendre : les spectateurs qui ne peuvent pas avoir accès au service de streaming ne doivent pas être lésés.

Alors certes, ces séries apportent des changements et introduisent de nouvelles intrigues, personnages et organisations, entre autres. Mais il ne faut pas s’attendre à découvrir Kang le Conquérant, Méphisto ou le Docteur Fatalis en premier sur Disney+ à moins d’un rôle vraiment mineur ou simplement en guise de teasing. D’un point de vue purement créatif, Marvel Studios a l’opportunité de prendre son temps avec les séries et d’offrir une transition plus douce et recherchée pour ses personnages. Il est toujours plus simple de comprendre le cheminement et l’évolution d’un héros sur cinq ou six heures que sur un film d’un peu plus de deux heures. Avec des thèmes importants et parfois compliqués à développer en si peu de temps (le deuil, le racisme, l’acceptation des autres, la reconnaissance, etc.), les shows télévisuels accompagnent ces héros vers un nouveau rôle ou une nouvelle place dans le MCU.

À travers ces deux première moutures de la Phase 4, il semble désormais évident qu’il s’agit avant tout d’une phase de transition après la Saga de l’Infini. En un peu plus de dix ans, Marvel a soigneusement préparé l’arrivée de Thanos et son gant de l’Infini. Les évènements importants engendrés par la suite ont de lourdes répercussions et il faut faire le bilan avant d’enchaîner sur la suite. Wanda (Elizabeth Olsen) affronte la perte d’un être cher et embrasse enfin sa véritable destinée en tant que Scarlet Witch, Sam Wilson (Anthony Mackie) accepte la responsabilité et l’héritage de Captain America, Bucky Barnes (Sebastian Stan) a fait la paix avec lui-même et va pouvoir avancer, John Walker (Wyatt Russell) peut désormais porter fièrement le costume de l’U.S. Agent. Les héros portent désormais de nouvelles identités et les (superbes) nouveaux costumes qui vont avec.

Le passage de témoin

Alors parmi les prochains projets annoncés, quels sont ceux qui vont emprunter le même chemin ? Dans l’ordre chronologique, on retrouvera tout d’abord Loki le 11 juin. Différentes rumeurs annoncent l’apparition de Lady Loki sous les traits de Sophia Di Martino. Tom Hiddleston passera-t-il le relais après dix ans de bons et loyaux services ? Ensuite, nous retrouverons Black Widow où nous pourrons explorer le passé de Natasha Romanoff (Scarlett Johansson) et ce qu’il lui ai arrivé entre Captain America: Civil War et Avengers: Infinity War. Dans ce cas aussi, Yelena Belova (Florence Pugh) endossera le rôle de la Veuve Noire après sa disparition sur Vormir.

Et Black Widow ne sera pas la seule des Vengeurs originaux à changer d’allitération : Clint Barton (Jeremy Renner) laissera le rôle d’Hawkeye à Kate Bishop (Hailee Steinfeld), Thor (Chris Hemsworth) confiera le marteau à Jane Foster (Natalie Portman) dans Thor: Love and Thunder, Tony Stark (Robert Downey Jr.) verra sa succession assurée avec Armor Wars et IronHeart (alias Riri Williams jouée par Dominique Thorne), sans oublier Bruce Banner (Mark Ruffalo) qui accompagnera sa cousine Jennifer Walters (Tatiana Maslany) pour devenir She-Hulk.

Mais il y a d’autres projets qui méritent aussi notre attention. Parmi ceux-là on retrouve forcément la série très attendue Secret Invasion et son casting qui n’en finit pas de nous surprendre. Comme nous vous l’annoncions plus haut, ce show n’aura probablement pas une grosse influence sur le reste du MCU et n’aura pas les même retombées que dans les comics. Cet arc aurait probablement eu les faveurs d’un long métrage si cela avait dû être le cas. Mais de nombreux personnages que nous connaissons ne sont peut-être pas ce qu’ils semblent être. On pense alors forcément à Sharon Carter qui a basculé du mauvais côté à l’issue de Falcon et le Soldat de l’Hiver et qui pourrait être une Skrull infiltrée sur Terre.

Enfin, les séries Disney+ permettent surtout une entrée en matière avant les films et offrent des possibilités de développement importantes. Wanda et Loki seront de retour pour Doctor Strange in the Multivers of Madness et un film Captain America 4 vient tout juste d’être annoncé. Ce dernier pourrait très bien faire une suite directe à Avengers: Endgame où Steve Rogers confie le bouclier à Sam Wilson. Il n’y donc pas de problème de continuité et il n’est pas forcément nécessaire d’avoir vu les séries pour suivre le MCU.

Vous l’aurez compris, le MCU fait sa mue et pose plusieurs bases avant sa Phase 5. Les personnages que nous connaissons évoluent et adoptent de nouvelles identités tout en prenant en compte les conséquences du claquement de doigts du Titan Fou. Les prochaines échéances continueront probablement dans cette voie, à l’image de ce qu’était la Phase I avec ses origin story avant le crossover Avengers. Il faudra s’armer de patience avant de retrouver une saga d’importance mais si cela reste de cette qualité, on veut bien attendre un peu. C’est le calme avant la tempête.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma