Le cinquième tome de Descender arrive cette semaine chez Urban Comics, et c’est l’occasion de vous présenter cette petite pépite du neuvième art. Si les noms derrière les pages et les dessins de cette histoire, à savoir Jeff Lemire (qui a déjà fait ses preuves sur les comics indés avec des titres tels que Sweet Tooth et Trillium) et Dustin Nguyen (Little Gotham) ne vous ont pas déjà convaincus, alors j’espère que ces mots y arriveront.

Descender commence lorsque Tim-21, un robot enfant, se réveille. Ce qui rend ce petit androïde plus précieux que les autres, c’est cette connexion qu’il semble partager avec les Récolteurs, de gigantesques robots venus causer une sorte d’apocalypse dix ans plus tôt. S’ensuit une véritable course poursuite mettant en scène les différents gouvernements de cette galaxie cherchant à s’emparer du petit robot pour plusieurs raisons différentes.

Ainsi, Tim-21 nous embarque dans une odyssée intergalactique à la recherche de son ‘frère’, soit l’enfant qui l'a autrefois reçu en cadeau (qui a d’ailleurs bien grandi depuis), et entraîne plusieurs personnages aux caractères bien marqués (comme Foreur, un robot de minage - vous l’aurez compris - qui semble ne jamais avoir fini d’en vouloir aux humains) dans son voyage introspectif. Jeff Lemire et Dustin Nguyen nous livrent donc un univers créé de toutes pièces, aux planètes toutes plus impressionnantes et iconiques que les autres. On notera la grande ressemblance avec plusieurs œuvres de science-fiction comme A.I., Intelligence artificielle, le film de Steven Spielberg, ou même Star Wars, pour n’en citer que deux.

On aime par-dessus tout les aquarelles de Dustin Nguyen qui nous transportent littéralement d’une planète à une autre en reprenant le style qu’il avait pour ainsi dire développé avec Little Gotham : un subtil mélange de peinture et de crayonné. Les non-initiés pourront avoir du mal à imaginer en quoi la superposition du crayonné et de la peinture peut bien profiter à l’histoire que j’ai décrite un peu plus haut, mais le talent narratif de Jeff Lemire n’aurait pu trouver meilleur partenaire que Dustin Nguyen, croyez-moi.

En somme, Descender est un véritable space opera fort en émotions signé par deux grands noms de l’industrie du comic book contemporain et n’a donc rien à envier aux œuvres qui ont sans aucun doute inspiré son univers. Une chose est sûre, c’est un comic book qui a déjà fait ses preuves et reçu beaucoup d’éloges. Il plaira aux férus de science-fiction tout comme aux amateurs du travail de Jeff Lemire. Si vous n’avez donc jamais ouvert Descender, il est encore temps de courir se l’acheter. Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, voici deux derniers arguments : la série ne coûte pas cher (autour de 15€ par livre) et le tome 5 vient tout juste de sortir chez Urban Comics !

Jeff LemireUrban Comics

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter