David Zaslav, le nouveau grand patron de Warner Bros. Discovery, a déclaré préparer une feuille de route sur dix ans concernant l'univers DC sur les écrans, en prenant modèle sur ce que fait Kevin Feige chez Marvel Studios.

Le renouveau de l'univers DC au cinéma façon MCU

C'est lors d'une conférence téléphonique avec les investisseurs que Zaslav a annoncé ce nouveau plan sur l'avenir de  DC mais également des autres franchises. Une nouvelle qui tombe en pleine polémique concernant l'annulation du film Batgirl, qui ne sortira finalement ni au cinéma, ni même sur la plateforme HBO Max.

"Nous avons fait une remise à zéro. Nous avons structuré l'entreprise. Il y aura une équipe avec un plan sur 10 ans qui se concentrera uniquement sur DC. C'est très similaire à la structure qu'Alan Horne et Bob Iger ont mise en place de manière très efficace avec Kevin Feige chez Disney. Nous pensons que nous pouvons construire une activité de croissance à long terme, beaucoup plus durable, à partir de DC, et dans ce cadre, nous allons nous concentrer sur la qualité. Nous n'allons pas sortir un film avant qu'il ne soit prêt... Nous allons nous concentrer sur la manière de rendre chacun de ces films, en général, aussi bon que possible. DC est quelque chose que nous pouvons améliorer, et nous nous y consacrons maintenant. Nous avons de grands films DC à venir. "Black Adam", "Shazam" et "Flash". Nous travaillons sur tous ces films. Nous les avons vus, et nous pensons qu'ils sont formidables, et que nous pouvons les rendre encore meilleurs. C'est ce que font Mike [De Luca] et Pam [Abdy, les nouveaux responsables des films de Warner Bros]."

David Zaslav a insisté vouloir soigner, protéger et grandement améliorer l'image de la marque DC, ainsi que toutes les autres du studio, d'Harry Potter au groupe d'animation, faisant référence aux scores médiocres des films au cinéma récemment, alors que Warner Bros. est un des plus gros studios de cinéma du monde.

La fusion des plateformes HBO Max et Discovery+

Zaslac a également annoncé le projet de fusionner HBO Max et Discovery+ afin d'en faire une seule et même plateforme de streaming qui serait lancée dans le monde entier (dont l'Europe) dès 2024. L'idée est également de donner la priorité à l'expérience et à la qualité du client, car les plaintes des utilisateurs de HBO Max concernant les fonctionnalités de la plateforme sont fréquentes. HBO Max réduirait également le nombre de productions originales afin de se concentrer sur l'expérience cinématographique.

Que retenir de toutes ces annonces ?

Si ça y ressemble, il faut bien comprendre qu'il s'agit pas d'un événement du même type que lorsque Kevin Feige annonce les prochains grands films du MCU. Il s'agit ici pour le nouveau patron de Warner Bros. Discovery de rassurer les investisseurs, surtout dans une période d'incertitude après la fusion récente accompagnée de rumeurs et polémiques.

Ensuite, il y a derrière toutes ces décisions des manœuvres financières qui nous échappent. Maintenant que la fusion Warner/Discovery est actée, il y a des comptes à rendre. Littéralement.

Enfin, nous nous en doutions, qui dit fusion dit bien souvent restructuration, tant sur le plan de l'entreprise,  que la manière de gérer les différentes franchises. Et quand votre principal concurrent squatte les premières places du box-office depuis des années, forcément ça fait envie.

Ainsi, difficile de savoir à quoi ressemblera l'avenir de DC. Zaslac semble beaucoup apprécier The Batman et le film Joker qui sont selon lui des exemples à suivre. Il se pourrait donc que des films laissant une plus grande liberté aux réalisateurs pourrait continuer à exister, en parallèle des blockbusters habituels. En parlant de films de super-héros classiques, Black Adam, Shazam! La Fureur des Dieux et The Flash conservent visiblement leur date de sortie, il est de toute évidence bien trop tard pour faire marche arrière. Il en sera peut-être de même pour Aquaman 2 prévu l'année prochaine, mais il est probable que les films suivants marquent un nouvel ère pour DC au cinéma. Un univers partagé différent de celui qu'on nous annonçait en grande pompe en 2014 avec des films comme Cyborg ou un Justice League en plusieurs parties, dont il ne reste que des hashtags sur les réseaux sociaux.

Quant au petit écran pour finir, il faut s'attendre sans aucun doute à des annulations de séries et à l'annonce de nouvelles, comme toujours dans ce genre de cas. Est-ce que là aussi, Warner suivra l'exemple de Disney ? L'avenir (et donc Internet) le dira.

debug: t=12 / nbp=13

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter