Alors que l’on apprend que la Comic-Con de San Diego se contentera cette année d’une diffusion en numérique, Warner et DC annoncent leur propre événement annuel : DC FanDome. Annoncé pour le 22 août 2020, il s’agira d’une convention entièrement dédiée à l’univers DC, qu’il s’agisse de celui des comics, du cinéma, de la TV ou celui des jeux vidéo. L’accès y sera gratuit, et on vous promet ni file d’attente, ni problème de parking, et pour cause : l’événement sera entièrement en ligne sur un site internet dédié, durant 24 heures.

Nous aurons droit à de nombreuses annonces, bandes-annonces, images inédites et documentaires concernant les futurs programmes HBO Max – dont le très attendu Snyder Cut de Justice League, mais très probablement aussi les futures grosses séries dont Green Lantern –, les prochains grands rendez-vous au cinéma – dont The Batman, Wonder Woman 1984, The Suicide Squad, Black Adam –, mais aussi les nombreuses séries DC, qu’elles soient de l’Arrowverse (The Flash, Supergirl, Batwoman, Legends of Tomorrow, Black Lightning, Superman & Lois) mais aussi les autres (Lucifer, Doom Patrol, Stargirl, Harley Quinn, Titans, Young Justice: Outsiders, Teen Titans GO!, Pennyworth). De plus, de nombreux bonus et entretiens avec les auteurs seront proposés concernant toutes ces productions, ainsi que de plus anciennes, dont Watchmen.

Toutes ces annonces seront proposées dans plusieurs langues – dont le français – et se feront dans le Hall of Heroes, le centre du DC FanDome. Car la convention a beau être en ligne, plusieurs salles seront proposées que l’on pourra explorer à notre bon vouloir.

  • DC WatchVerse : s’y trouveront les nombreuses vidéos, bonus, coulisses.
  • DC YouVerse : cosplay, fan-art, cette partie du festival virtuel est réservé aux fans
  • DC KidsVerse : zone réservée aux plus petits, histoire de les occuper pendant que les parents font des choses plus sérieuses, comme se déguiser en Deadpool et faire des selfies.
  • DC InsiderVerse : y seront présentés les différents univers DC, via les voix de Jim Lee pour les comics, Greg Berlanti pour les séries télévisées et l’Arrowverse en particulier, et Walter Hamada pour les films.
  • DC FunVerse : la mal-nommée mais inévitable partie réservée à la vente en ligne, avec de très nombreux produits dérivés, c’est ici que vous pourrez vous procurer (ou offrir) le dernier string Batman en édition ultra limitée, des boules de Geisha de l’infini ou un service à thé Punisher. Si votre banquier vous en empêche, il sera possible de télécharger gratuitement des kits pour monter soi-même sa batmobile, son armure dorée tirée de Wonder Woman 1984, et des mouchoirs pour pleurer.

Après la Star Wars Celebration (dont l’édition 2020 vient tout juste d’être annulée), et la D23 de Disney, Warner crée sa propre convention  pour annoncer en grande pompe ses grands rendez-vous de l’année. La crise sanitaire actuelle aura poussé le studio a faire en sorte que la convention soit accessible à tout le monde à travers le globe, ce dont on va pas se plaindre. Il ne serait pas étonnant que cet accès virtuel soit conservé ces prochaines années afin d’optimiser l’accès aux différents contenus, dont les bandes-annonces et autres vidéos. Une meilleure communication pour les médias mais aussi les spectateurs, sans enlever le plaisir des personnes ayant fait le déplacement.

À noter que plus près de chez nous, le Bordeaux Geek Festival a eu l’idée bien avant et proposera ce même concept de rendez-vous virtuel ce weekend, à ne surtout pas louper donc !

 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

À lire aussi

.