En octobre démarre sur HBO la série Watchmen. Menée par Damon Lindelof (Lost, The Leftovers), nous retrouverons l’uchronie du comic book d’Alan Moore et Dave Gibbons treize ans plus tard. En 2019, le monde n’a toujours pas internet, ni même de smartphones. Le président actuel est à la Maison Blanche depuis les années 90. Il s’agit du président Robert Redford. Qui de mieux que Robert Redford lui-même pour interpréter son propre rôle ?

Lindelof explique que, dans Watchmen, Redford est devenu président en 1992. Grâce à Richard Nixon qui a aboli les limites des mandats présidentiels au cours de sa présidence précédente, Redford est resté en fonction jusqu’en 2019, l’année durant laquelle se déroule la série. Selon Lindelof, il s’agit de se demander « ce qui se passe si un homme blanc bien intentionné est président trop longtemps ».

Une référence à Robert Redford se trouve dans le douzième numéro de Watchmen, tandis que l’acteur avait été à l’affiche du film The Candidate (Votez McKey en VF). Geoff Johns l’a conservé, et c’est bien un président Redford que nous retrouvons dans Doomsday’s Clock.

Watchmen, dès octobre sur HBO.

.