DC Comics continue de faire revivre les années 90 et de ressusciter les héros Wildstorm. Cette fois, c'est les personnages de Stormwatch qui sont de retour. Ils seront au centre d'une mini-série du DC Black Label, la collection mature de DC, intitulée Waller vs. Wildstorm.

DC présente le projet comme suit: "Au début des années 1980, alors que la guerre froide refuse obstinément de dégeler, une nouvelle bataille s'engage... pour le salut de l'agence de renseignement Checkmate. Jackson King, alias le héros en armure Battalion, est l'ancien leader de Stormwatch et symbole de la puissance américaine. Il est le visage public super-héroïque de l'agence, mais il soupçonne depuis longtemps Adeline Kane de manigancer de sales coups à l'étranger, de mettre au point des horreurs qui trahissent tout ce qu'il considère relever du service à la patrie. Mais King ne sait pas que Kane a une nouvelle alliée intelligente, une jeune femme ambitieuse nommée Amanda Waller. Elle a ses propres idées sur la façon dont les métahumains peuvent servir leur pays. Et l'honneur, la dignité et une longue vie n'en font pas partie..."

La collection Black Label se veut hors-continuité. Cette intrigue d'espionnage située en plein cœur des années 80 est un traitement nouveau de ce qui était à l'origine une équipe de super-héros au service des Nations Unies. Elle sera également l'occasion de s'intéresser aux origines d'Amanda Waller, une sorte de Year One de celle qui deviendra la terrible patronne du Suicide Squad.

Cette plongée dans le monde de l'espionnage des eighties nous sera proposé à partir de novembre par Spencer Ackerman, journaliste (Wired, The Guardian) et écrivain spécialisé dans les questions de sécurité nationale. On lui doit notamment le livre récent Reign of Terror: How the 9/11 Era Destabilized America and Produced Trump (Le règne de la terreur: Comment le 11 septembre a déstabilisé l'Amérique et a produit Trump, Viking Press, 2021) où il analyse les effets déstabilisants d'un État sécuritaire déchaîné, mais fragile intérieurement. Pour Ackerman, il s'agit d'une transposition sous forme de BD de son analyse de la sécurité nationale américaine. Pour sa première incursion dans les comic-books, il est assisté du scénariste Evan Narcisse (Batman: Gotham Knights : Gilded City). La mini-série en quatre numéros sera illustrée par Eric Battle (Aquaman, Kobalt).

Waller vs. Wildstorm #1 (sur 4)(DC Comics/Black Label), écrit par Spencer Ackerman & Evan Narcisse et illustré par Eric Battle. Couvertures de Jorge Fornés & Mike Perkins. 32 pages, 5,99 $. Date de sortie US le 15 novembre 2022.

Couverture de Waller vs. Wildstorm #1 par Jorge Fornés (DC Comics).

Couverture alternative de Waller vs. Wildstorm #1 par Eric Battle (DC Comics).

Source : DC Comics

DC Comics

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter