Et c’est un pas de plus vers l’évolution du cinéma et des effets spéciaux. Pour les scènes en studio, le film The Batman utilise des décors constitués d’écrans LED, ce qui permet un énorme gain de temps, d’argent, et une bien meilleure immersion des actrices et acteurs sur le plateau.

Mais c’est surtout une technique mise au point par Lucasfilm et testée pour la première fois dans la série Star Wars: The Mandalorian, qui a été entièrement tournée en studio de cette manière. Bien avant, James Cameron avait utilisé un système s’en rapprochant pour Avatar, mais c’est bel et bien pour la série Star Wars qu’a été développé et perfectionné ce nouveau système qui rend les fameux fonds verts désormais largement dispensables.

Pour rappel, cela consiste à préparer les décors de manière numérique, puis à la diffuser dans une pièce dont les murs, sol et plafond sont recouverts d’écrans LED connectés à un ordinateur qui fait évoluer les décors et la lumière en fonction des mouvements des caméras, permettant de gagner un énorme gain de temps en réalisant en temps réel une grosse partie du travail normalement réservé en post-production.

Rob Bredow d’Industrial Light & Magic, l’unique société travaillant avec ce système, a annoncé fièrement lors de la fameuse convention spécialisée dans les effets visuels VIEW – qui s’est déroulée virtuellement en raison de la crise sanitaire actuelle, vous l’avez deviné – que The Batman utilise actuellement cette technologie, et rappelle également que Le Roi Lion de Disney et Midnight Sky de Netflix ont également profité de ce nouveau système qui devrait continuer à se développer et se généraliser sur les plateaux de tournages de blockbusters.

Voilà qui devrait aider The Batman à sortir comme prévu au cinéma le 2 mars 2022.

 

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma