Première série Star Wars en prise de vue réelle, programme phare de la plateforme Disney+, The Mandalorian approche déjà de la moitié de sa première saison et coche déjà toutes les cases d’une réussite critique et publique, dans un contexte compliqué du côté du cinéma après un Épisode VIII clivant, et un Solo froidement accueilli. The Mandalorian semble renouer avec les recettes qui ont fait le succès de la saga de George Lucas, notamment par son côté western de l’espace.

Si la série n’innove pas vraiment du côté de l’intrigue, il en est tout autrement dans l’envers du décor. LucasFilm a en effet développé une technologie pour les besoins de la série qui facilite la mise en place du décor en studio et l’immersion des acteurs. Une véritable révolution sur les tournages créée en plaçant un très grand nombre d’écrans LED géants tout autour du plateau où apparaît l’environnement interagissant en temps réel aux mouvement de la caméra.

Kathleen Kennedy explique : « Jon Favreau et moi-même sommes allés chez Disney et leur avons dit que c’était quelque chose que nous aimerions essayer, et ils nous ont demandé ce que c’était exactement. Nous avons dit que nous n’étions pas tout à fait sûrs. Nous n’avions aucune idée du prix que cela allait coûter, et nous n’avions jamais construit quoi que ce soit avec cette technologie, que nous appelons maintenant « Stagecraft ». Il s’agit d’un système de projection sur écrans, et la véritable innovation est que lorsque vous déplacez la caméra dans cet espace, la parallaxe change. Vous vous retrouvez donc tout à coup dans un environnement qui se comporte de la même manière que dans un environnement 3D. »

La boss de Lucasfilm a ensuite raconté la fois où un dirigeant de chez Disney a visité le décor sans même s’apercevoir qu’il était dans un environnement virtuel créé par cette nouvelle technologie : « Il est arrivé sur le plateau, il a regardé autour de lui, et il a dit, à Jon Favreau : ‘Je pensais que tu ne construirais rien.’ Il ne savait pas qu’il se tenait dans un décor virtuel. C’est fou. »

Ainsi Lucasfilm renoue aussi avec les innovations de ses débuts avec ce Stafecraft. Cela remplacera-t-il les fameux fonds verts ? La technique serait-elle utilisée sur d’autres plateaux ? En tous les cas, une future série compte déjà exploiter cette technologie, Obi-Wan Kenobi.

Star Wars: The Mandalorian, tous les vendredis sur la plateforme Disney+.

Video Thumbnail

Real-Time In-Camera VFX for Next-Gen Filmmaking | Project Spotlight | Unreal Engine

Première série Star Wars en prise de vue réelle, programme phare de la plateforme Disney+, The Mandalorian approche déjà de la moitié de sa première saison et coche déjà toutes les cases d'une réussite critique et publique, dans un contexte compliqué du côté du cinéma après un Épisode VIII clivant,

.