Et si les super-slips avaient une famille normale ? Une question terriblement sérieuse, que l’artiste Andry Rajoelina a représenté avec sa série Super Families. Nous vous proposons de le rencontrer aujourd’hui.

Chez Superpouvoir, on aime bien faire des rencontres et découvrir des nouveaux trucs. Attention, ce message peut prêter à confusion. Mais il guide parfois notre recherche de nouveautés, toujours plus geek, toujours plus comics !

Nico, notre webmestre, passe des heures sur Internet. C’est là qu’il a déniché Andry Rajoelina, auteur de la d’une série de dessins intitulée Super Families, et d’un livre au nom qui fleure bon le geek : Papa geek à la rescousse !

Quelques clics plus tard, la rencontre était ficelée, on vous la restitue :

Salut Andry, peux-tu te présenter rapido ?

Salut ! Donc comme indiqué dans la question je m’appelle Andry, je suis character designer pour séries animées et j’habite à Nantes.

Peut-on te qualifier de vrai geek ?

Honnêtement, tout dépend de votre définition du vrai geek, c’est tellement vaste.

Alors oui mon bureau est infesté de jouets et de Lego, je porte des T-shirts avec dessus des tortues qui portent des bandanas de couleurs et dans le titre des deux seuls livres que j’ai eu le plaisir d’illustrer il y a le mot « geek » dedans.

Après, je ne suis pas fan d’Heroic Fantasy, je n’ai vu que 2 Star Trek et je n’ai aucune des dernières consoles NextGen, donc à vous de juger. Disons que je suis un nostalgeek.

En 2016, tu réalises un livre jeunesse avec Thomas Olivri Papa geek à la rescousse ! Est-ce un livre qui sent le vécu ?

Sur deux trois points oui, comme le coup de l’aspirateur en guise de pack de protons, mais en grande majorité ce n’est pas vraiment un livre qui reflète mon enfance.

Cependant, c’est un livre qui prévoyait ce que j’allais vivre avec mon fils.

Appelles-tu ton fils  le gremlin, comme dans le livre ?

J’avoue pour les surnoms, je suis resté assez classique. En tout cas à l’époque où on devait lui donner à manger après minuit, il ne se transformait pas en monstre donc aucune raison de l’appeler « mon Gremlin ». Mais il m’arrive très rarement de l’appeler « ma p’tite tortue ».

Ton autre truc, c’est les comics, quelles sont tes préférences ?

Mes préférences se font très souvent en fonction des dessinateurs. Je suis très fan de l’artiste Stuart Immonen dont j’ai découvert le travail sur quelques séries Ultimate (Fantastic Four, X-Men, Spider-man) ainsi que Nextwave : agents of H.A.T.E et que j’ai récemment retrouvé sur la série All new X-Men. J’ai également beaucoup aimé le travail de David Aja sur la série Hawkeye.

Avec ta série Super Families, tu croises à la fois l’univers comics et geek. Comment l’idée t’es t’elle venue ?

Je m’étais juste demandé un jour ce que ça donnerait de voir Batman emmenant Robin et Batgirl à l’école.

Un an après j’ai décidé de faire de même avec Superman, le reste de la Justice League puis tout plein d’autres personnages issus de comic-books, jeux vidéos, séries TV, cinéma etc…

Que souhaites-tu représenter avec cette série ?

Plus j’avançais dans la création des Super Families, plus je trouvais sympa de représenter de manière un peu détournée et mignonne les figures parentales de la pop culture.

Il doit y avoir systématiquement une certaine logique dans le choix des personnages représentés car les figures parentales sont des mentors, des senseis, des leaders ou tout simplement les parents biologiques.

Il y a quelques exceptions où les figures parentales représentées seraient des baby-sitters plutôt que des parents comme Chewbacca, Groot ou Alpha 5.

On a l’impression que tu as fait un large tour des références pop culture, est-ce les tiennes que tu matérialise avec cette série ?

En grande majorité oui. Après, il y a certaines références cultes que je ne peux pas laisser de côté, bien qu’elles ne soient pas forcément les miennes.

Y a t-il une forme de continuité avec Papa geek à la rescousse, en reportant la parentèle sur les héros de la culture geek ?

En quelque sorte oui, l’idée du livre est venue à Thomas suite à mon travail sur les Super Families.

A la différence des Super Families, où je représente la parentèle au sein des personnages de la pop culture, notre livre Papa Geek à la rescousse leur rend hommage à travers le regard de papas ordinaires.

Quel super-héros te semblerait devoir faire le moins bon parent, Hancock, Lobo ?

Je dirais Hulk. Un papa tout le temps énervé c’est pas cool.

Quels sont les héros que tu aurais pu oublier ? Ceux que tu aurais aimé représenter dans ta série mais que tu n’as pas pu ?

Il y a tellement de personnages et d’univers qu’il m’est impossible de dire qui j’aurais vraiment pu oublier. J’aimerais bien m’attaquer à d’autres classiques du cinéma, et pas forcément fantastique ou de science fiction.

Sinon il m’en vient un que j’aurais voulu faire mais impossible à représenter : Zordon et les Power Rangers. Leur relation  était parfaite pour être représentée en Super Families, mais comment faire marcher et faire tenir la main à des enfants  une tête flottante géante dans un gros tube ? j’ai du coup opté pour le baby Sitter Alpha 5.

La série est-elle finie ?

Loin de là. Comme je disais, il y a tellement de personnages et d’univers ! Mais je ne veux pas non plus me forcer, il faut avant tout que je prenne du plaisir à continuer cette série.

As-tu des projets en prévision ? Peut être la sortie de ta série Super Families en artbook ?

Concernant les Super Families, je vais tâcher de continuer tranquillement d’en proposer des nouvelles, et quand j’en aurais disons 150, je tenterai d’en faire un livre, ce qui serait pour moi une belle finalité (à bon entendeur !). Mais je n’en suis pas encore là, il y a encore du boulot !

J’ai d’autres séries d’illustrations que j’ai commencées et que j’aimerais prendre le temps de continuer, mais il me faudrait vraiment des semaines de 9 jours ou des journées de 40 heures pour ça. Déjà que je ne dors pas beaucoup !

Question subsidiaire : tu représentes Batman, avec Robin comme enfant, ne sont-ils pas ensembles plutôt ?

Ha ha ha ! du coup ça me donne carrément envie de tenter le coup. Restez branché, une version alternative de la Bat Family pourrait arriver bientôt !

Pour en savoir plus sur Andry, vous pouvez le suivre, sur son Facebook, ou son Tumblr.

Interview réalisé par Dominique Clère en mars 2018

.