À moins de deux semaines de la sortie de Star Wars IX : l’Ascension de Skywalker, la campagne de promo bat son plein. Bandes-annonces, spots télévisés, photos inédites et posters officiels se multiplient, et même l’équipe du film met la main à la pâte. Ainsi, J.J. Abrams multiplie lui aussi les interviews et fais le tour des médias pour parler de son prochain long-métrage qui conclura la saga des Skywalker.

Au micro de Variety, le réalisateur/scénariste/producteur a évoqué certaines nouveautés apportées à l’utilisation de la Force, tout en expliquant qu’il a conscience que de toute manière, ça ne passera sans doute pas chez certains, vu les réactions *passionnées* d’une partie des fans récemment avec Star Wars VIII : Les Derniers Jedi.

« Il était vraiment important de ne pas seulement refaire ce que vous avez déjà vu, mais d’ajouter de nouveaux éléments – qui, nous le savions, vont rendre de toutes manières certaines personnes furieuses et, on espère, en émerveiller d’autres. Et on ne parle pas juste de nouvelles manières de réaliser des poursuites, ou des combats au sabre laser, ou autres. »

Puis J.J. Abrams precise : « Nous voulions nous assurer que ce film montrerait également des aspects de la Force qui iraient au-delà de tout ce que vous avez vu auparavant. »

Après tout, chacun des épisodes de la saga ont enrichi la mythologie Star Wars, de la découverte de la Force dans la trilogie originale aux midi-chloriens de la prélogie, il est logique que la nouvelle trilogie apporte elle aussi une évolution, d’autant que les effets de la Force semblaient déjà bien amplifiés dans les épisodes VII et VIII. Pour rappel, Rian Johnson n’avait inventé aucun nouveau pouvoir de la Force, le réalisateur avait puisé dans les guides officiels de la saga.

À quoi peut-on s’attendre ? Quel est cette fameuse nouvelle utilisation de la Force teasé par J.J. Abrams ? Possession ? Voyager à travers l’espace ? Ou le temps ? Faire un bon film ? On vous laisse proposer vos propres idées.

Star Wars IX : l’Ascension de Skywalker, au cinéma le 18 décembre 2019.

 

À lire aussi

.