Black Panther, la critique
Rampage : The Rock, gorille géant et loup volant dans le nouveau trailer
Venom : la première bande-annonce
Deadpool 2 : rencontre avec Cable dans un nouveau trailer
Star Wars : les créateurs de Game of Thrones chargés d’écrire une nouvelle série de films

Profitant du succès de la série TV Riverdale, Glénat Comics va lancer une collection autour de l’univers d’Archie Comics.

En France, Archie Comics est un pan méconnu de la BD américaine. Créé en 1941 dans les pages de Pep Comics #22 de l’éditeur MLJ, Archie Andrews est un adolescent  vivant dans la paisible ville de Riverdale, entouré d’une bande d’amis fidèles dont Jughead, son meilleur pote ou Betty et Veronica, les deux filles entre lesquelles son cœur balance. Le succès de la série, créée par John L. Goldwater, Vic Bloom et Bob Montana, va pousser l’éditeur à changer son nom pour prendre celui de son héros vedette, Archie Comics,  en 1944. La série relève de la comédie romantique et va, pendant des décennies, proposée une vision très caricaturale de la jeunesse américaine, bloquée dans les années 50. La pérennité des titres Archie (auquel on peut ajouter Sabrina the Teenage Witch ou Josie and the Pussycats) va contribuer à sa réputation. Les personnages d’Archie Comics deviendront cultes, symbole d’une Amérique nostalgique et conservatrice.

Avec les années 2000 (et les décès successifs des éditeurs historiques), la politique éditoriale se modernise peu à peu, sous l’impulsion du scénariste, Roberto Aguirre-Saccassa, qui deviendra ensuite un des cadres créatifs de la société. Les histoires et les thèmes deviennent un peu plus sérieux (notamment avec l’apparition d’un personnage gay, Kevin Keller), flirtant même avec l’horreur soft (Afterlife with Archie). Une politique qui sera fructueuse en terme de ventes et d’exposition.

Le processus aboutira en 2015 à l’opération « New Riverdale » qui voit la relance des titres majeurs de la firme de façon plus moderne. Des auteurs de renom seront appelés à la barre. Mark Waid (Daredevil, Avengers) et Fiona Staples (Saga) s’occuperont ainsi d’Archie, Adam Hughes (Justice League America, Wonder Woman) des sculpturales Betty & Veronica et Chip Zdarsky (Spectacular Spider-Man) de Jughead.

Ce sont ces séries que Glénat Comics va proposer au cours de l’année. Riverdale présente Archie t.1 (par Waid et Staples) sortira le 4 juillet 2018; Riverdale présente Betty & Veronica t.1 (par Hughes), le 26 septembre et Riverdale présente Jughead t.1 (par Zdarsky et Erica Henderson) le 07 novembre.

On le voit, les titres de la collection souhaite profiter de la notoriété de la série TV Riverdale, disponible en France sur Netflix. D’ailleurs, le tout premier titre de la gamme sera Les Chroniques de Riverdale, qui n’est autre qu’une adaptation BD du programme télé. Le titre est scénarisé par Roberto Aguirre-Saccassa, qui est aussi le showrunner de la série. Aux dessins, on retrouvera Francesco Francavilla (Detective Comics, Afterlife with Archie) et Joe Eisma (Morning Glories).

Voila, en tout cas, une bonne occasion de lire des séries qui, sans la télévision, aurait eu peu de chances d’atterrir chez nous.