Les Nouvelles Aventures de Sabrina

Alors que la nuit d’Halloween vient de passer, la première saison des Nouvelles Aventures de Sabrina a reçu un très bon accueil. Tant et si bien que Netflix a tenu à récompenser le travail de Roberto Aguire-Sacasa et de son équipe en renouvelant la série pour une seconde saison. Mais l’Enfer a beau être pavé de bonnes intentions, il semble que ces nouvelles aventures n’aient pas plu à tout le monde, d’après l’information rapportée par CBR et the Independant.

Satan, l’Enfer et tout ce qui s’y rapporte étant au centre de la série, nous imaginions très bien que l’Église n’en soit pas super fan. Par contre, que l’Église Satanique n’ait pas aimé, c’est déjà plus une surprise. Le Temple de l’Église Satanique est une organisation politico-religieuse basée à Salem. Son co-fondateur, Lucien Greaves, a annoncé sur les réseaux sociaux qu’allait entamer une procédure judiciaire contre la production de la série. La raison ? La fameuse statue de Baphomet.

La statue du Malin, présente dans l’école des Arts Invisibles dans laquelle se rend Sabrina et où est enseignée la sorcellerie. Une statue au design absolument identique à celle du groupuscule érigée en 2014. Ce sera donc évidemment pour plagiat que Greaves a l’intention d’attaquer la production.

Si cela peut prêter à rire tant l’information est insolite, Lucien Greaves a tenu à expliquer son indignation. Ainsi, il regrette avant tout que l’image véhiculée par leur emblématique statue soit désormais associée « au sacrifice humain dans un culte patriarcal diabolique ». Mais au final, ce n’est pas la mauvaise publicité qui devrait être le motif de l’attaque. Le design de la statue étant déposé et protégé, il se pourrait bien que la justice leur donne raison.

D’autant que du côté des adorateurs de Satan, ils doivent bien choisir leurs avocats.

D’ici là, la saison 1 des Nouvelles Aventures de Sabrina est disponible en intégralité sur la plateforme Netflix.