Depuis la sortie de Justice League et l’annonce de la Snyder Cut, les tensions entre Ray Fisher et la Warner ne cessent de gonfler. Le temps passe, et malgré les tentatives du studio de calmer le jeu, l’acteur ne lâche rien. Certains le voient comme lanceur d’alerte qui dénonce des comportements injustifiables, d’autres comme un opportuniste déçu d’être le seul ayant jouer dans Justice League à ne pas voir sa carrière décoller ni avoir droit à un film solo.

Qu’en est-il réellement ? Si nous ne saurons probablement jamais, la réponse est certainement bien plus nuancée. Petit rappel des faits.

Suite au départ de Zack Snyder après un drame familial, Joss Whedon fut chargé de terminer le film Justice League et de le modifier afin qu’il colle nettement plus aux souhaits de la Warner. Un film moins sombre, plus léger et fun, qui ne dépasse pas les deux heures, le tout dans un délai très limité, la date de sortie initiale étant conservée. C’est un film radicalement différent de ce lui prévu par Snyder, dont peu d’images furent utilisées. Le présence du personnage de Cyborg, notamment, fut nettement revue à la baisse.

Selon Ray Fisher, les conditions du tournage furent extrêmement stressantes, en grande partie à cause de l’attitude de Joss Whedon sur les plateaux, qu’il ira même jusqu’à décrire comme violente. L’acteur a également accusé les executifs de DC Films Geoff Johns et Jon Berg – qui ont depuis quitté leur poste et remplacée par Walter Hamada – étaient en parti responsables, et avaient demandé à l’acteur de garder le silence. Ray Fisher réclamait une enquête.

Suite à ces déclarations, WarnerMedia publia un communiqué de presse dans lequel ils affirment avoir ouvert une enquête, mais que Fisher refusait de coopérer. S’en suivit un conflit sur les réseaux sociaux tandis que l’on apprenait que l’acteur devait jouer dans le film The Flash, mais qu’au fur et à mesure des réécriture du script, son rôle ne cesse de perdre de l’importance pour finalement ne devenir qu’une apparition.

The Hollywood Reporter nous a récemment appris également que contrairement aux déclarations d’HBO Max, Zack Snyder tournera de nouvelles scènes en octobre pour son Snyder Cut de la Justice League avec Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill, et Ray Fisher, qui devait initialement jouer un rôle plus important dans le film.

Évidemment, ces tensions pourraient grandement gêner le tournage prévu par Zack Snyder si Warner décide de ne plus travailler avec Ray Fisher. Qui sait ce que nous attend la suite dans une année 2020 qui ne cesse de surprendre, à tous les niveaux.

La Snyder Cut de Justice League sera diffusée courant 2021 sur la plateforme HBO Max.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma