Les étudiants de l'ISART ont présenté leurs projets au jury du Grand prix ISART, et cette année, le projet récompensé est Infranction.

Juliette Binoche y joue le rôle d'Amandine, une agent de l'ASVP. Cette dernière rappelle le fameux Longtarin qui passe son temps à pourchasser la moindre infraction en distribuant des procès-verbaux à foison, telle un véritable Père Fouettard en uniforme. Cette œuvre récompensée cette année et présentée comme un exutoire, a été réalisée en prise de vue réelle avec incrustations d'effets spéciaux numériques. Elle mêle à la fois savoir faire technique et maîtrise de l'humour pour provoquer le rire, et c'est avec le sourire que le jury a sur récompenser Infraction.

Ce court-métrage exutoire en prise de vue réelle avec incrustation d’effets spéciaux numériques a su réunir le cocktail à la fois créatif et technique pour créer rires et sourires, et finalement retenir l’attention du jury.

"C’est Infraction qui a remporté le GRAND PRIX ISART 2019 pour ses multiples qualités à la fois techniques et artistiques, qui ont été mises en avant par la participation de l’actrice Juliette Binoche." (Thierry Brionnet, Directeur Pédagogique de l'école)

De quoi ça parle ? Amandine, une contractuelle psychorigide , éprouve un malin plaisir à sanctionner la moindre infraction en distribuant des contraventions à la limite de la morale. Jusqu’au jour où un événement inattendu va venir bouleverser son quotidien pour lui rendre la pareille.

Voici le court métrage en question. Découvez les autres courts-métrages présentés cette année au Grand prix Isart ici.



Infraction (2019)

Infraction (2019)


Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter