Il y a quelque temps, je finissais deux traductions pour l’éditeur Mana Books sur l’univers du jeu vidéo Fortnite : Battle Royale. Puis, moi qui suis avant tout traducteur de comics, je me suis dit : « Finalement, les programmeurs de ce jeu, ça doit être des fans de comics ». Et c’est ce qui m’a poussé à écrire ce petit article.

Fortnite, c’est le jeu tendance depuis maintenant plus d’un an. Mais qu’est-ce qui rend ce jeu si populaire ? Outre le fait qu’il est totalement gratuit (si on ne se laisse pas tenter par les divers objets optionnels de la boutique), on se rend facilement compte que les programmeurs jouent sur plusieurs tableaux.

Bien évidemment, le système de jeu de la Battle Royale, qui permet à 100 joueurs de s’affronter sur une île jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un est démentiel. N’importe quel gamer rêvait depuis longtemps de se donner à fond pendant toute sa partie pour survivre. Mais si on oublie un peu tous les aspects jeu vidéo du concept, on s’aperçoit que Fortnite, c’est aussi fait pour les fans de comics (à vrai dire, il se peut même qu’il soit développé par des fans de comics).

Pour ceux qui ne le savent pas, Fortnite fonctionne par saisons, exactement comme une série télé, mais en continu. C’est-à-dire que, à peu près tous les deux mois, la carte change, et de nouveaux modes de jeu temporaires sont installés. Ça permet à Epic Games, les producteurs du jeu, de renouveler l’expérience de ses joueurs et de surfer sur la « hype » du moment.

Par exemple, on se souvient tous du chaos qu’a semé Thanos dans le film Avengers : Infinity War (d’ailleurs, si vous vous demandez encore si vous avez survécu au fameux SNAP du titan fou…) le 25 avril 2018 au cinéma. Devinez qui a sorti un mode « Gant de l’infini » deux semaines plus tard ? Eh oui.

Video Thumbnail

Ainsi, les initiés de l’univers Marvel comme les jeunes qui ne s’intéressaient alors qu’à leur console pouvaient se mettre dans la peau violette de la Némésis des Avengers s’ils trouvaient la météorite qui contenait les six pierres de l’infini (ou s’ils arrivaient à vaincre le joueur qui se prenait pour Thanos). Pas mal, non ?

Mais ce n’est pas tout. En octobre, pour fêter Halloween, voilà qu’une horde de zombie envahissait l’île. Devinez quelle série reprenait alors ? La (de moins en moins) fameuse adaptation sur petit écran du comic book The Walking Dead.

Ajoutez à cela une collection de skins (comprendre costumes) de plus en plus farfelue rappelant parfois fortement des tenues de personnages de manga ou de comics et vous avez la recette du bonheur (pour les jeunes joueurs, en tout cas). Reste à savoir ce que réservent les développeurs pour l’avenir du jeu, mais s’ils continuent de s’inspirer de l’univers des comics, autant dire qu’ils ne manquent pas de matière !

Video Thumbnail