Après The Batman, The Flash est-il devenu la nouvelle arlésienne des studios Warner / DC ?

Les aventures du bolide écarlate sont au point mort depuis quelques temps maintenant et les récentes déclarations d’Ezra Miller (qui ne reprendrait finalement pas le rôle de Barry Allen si le tournage venait à tarder) n’ont guère rassurer les quelques fans qui espèrent encore voir le héros débouler sur l’écran d’argent à grande vitesse.

Alors qu’il a été tout récemment annoncé que le comédien de la saga Les Animaux Fantastiques reprendrait le rôle de Flash après avoir tourné le troisième volet du spin-off de la saga Harry Potter en fin d’année, voilà que Variety annonce le récent départ des derniers réalisateurs en charge du projet, Jonhn Francis Daley et Jonathan Goldstein, alors que déjà deux autres réalisateurs ont jeté l’éponge.

Mais Warner / DC ne s’en laisse pas compter et on déjà engagé les pourparlers avec le réalisateur Andy Muschietti, qui depuis trois ans travaille sur le diptyque d’horreur IT, d’après Stephen King, dont le second chapitre sort au mois de septembre prochain et est produit par… Warner.

Un choix très intéressant, si ce n’est que depuis le succès du premier chapitre des mésaventures du club des losers face aux clown Grippe-Sou, Muschietti est très courtisé et était aux dernières nouvelles en train de bûcher sur un autre gros projet : une adaptation live du manga L’Attaque des Titans.

Les prochaines semaines seront décisives quant à l’implication ou non du réalisateur et, à termes, celle plus problématique de son comédien.

Des lueurs mortes de Derry à la Force Véloce de Central City ? Muschietti pourrait-il être un bon choix selon vous ?

Warner et ses réalisateurs : une allégorie.

À lire aussi

.