Wild C.A.T.s (Covert Action Teams) est la série lancée par Jim Lee lorsqu’il quitta Marvel en 1992 pour co-fonder Image. C’est à partir de cette série qu’il a bâti tout l’univers Wildstorm, qui deviendra un sous-label d’Image avant d’être racheté par DC Comics. Depuis, Jim Lee a fait son petit bonhomme de chemin chez l’éditeur jusqu’à en devenir aujourd’hui co-directeur de publication avec Dan Didio. Pourtant, son univers a été laissé en jachère un long moment. Intégré à celui de DC durant Flashpoint, quelques séries comme Grifter ou Stormwatch ont tenté, sans succès, de surnager.

Depuis deux ans, c’est le scénariste Warren Ellis qui a la rude tâche de refonder tout cet univers, lui qui a contribué sa renommée dans les années 90 avec des séries comme DV8, Stormwatch ou Authority. D’abord au travers de la maxi-série en 24 numéros Worldstorm, menée en collaboration avec le dessinateur Jon Davis-Hunt et dont le dernier numéro sort ce mois-ci. Ensuite, à travers des spin-offs qu’il écrit ou supervise. C’est le cas de la mini-série en 12 numéros, Michael Cray, qu’il a confiée aux bons soins de Bryan Edward Hill et N. Steven Harris l’année dernière.

En août, le titre emblématique de l’univers Wildstorm va donc faire son retour dans une mini-série en six numéros. L’équipe sera composée de Grifter, John Colt, Savant et Adrianna Tereshkova et renouera avec le côté furtif du titre. Elle enquêtera sur Skywatch, le programme spatial secret qui a mené des expériences sur des sujets innocents durant des décennies. Une de ces expériences finira par menacer la Terre.

Warren Ellis indique que le slogan de la série pourrait être « Sauver la race humaine de la race humaine ». Dans sa newsletter hebdomadaire, le scénariste a proposer un extrait du pitch de la série :

« THE WILD STORM prend son temps pour se développer, avec des pages méticuleusement découpées pour supporter beaucoup d’intrigues, à la façon d’un roman.

WILDCATS n’est rien de tout ça. Ça ira très vite, se focalisant uniquement sur les personnages principaux et sur les gens et les événements qu’ils rencontreront. Ce sera aussi explosif et dingue qu’il me soit possible. Ce sera l’exact opposé de THE WILD STORM.

Contrôle. Évasion. Civilisations dissidentes. Planification centralisée. Survie. Révolution théorique et la découverte que notre univers est plus grand que nous ne pensions. Et plus étrange. »

Du Ellis pur jus donc. Il sera épaulé par le dessinateur Ramon Villalobos et la coloriste Tamra Bonvillain. Un duo que le scénariste semble apprécié puisqu’il les a expressément demandés lorsqu’ils se sont retrouvés libres.

Les couvertures seront signées par Jim Cheung.

Wildcats #1 (DC Comics), écrit par Warren Ellis et dessiné par Ramon Villalobos. Couvertures de Jim Cheung et Chris Burnham. Sortie US le 28 août 2019.

Source : DC Comics

Couverture de Wildcats #1 par Jim Cheung (DC Comics)

Couverture de Wildcats #1 par Chris Burnham (DC Comics)

.