Nightwing #50 Variant (DC Comics) par Jonboy Meyers

À peine arrivé, déjà reparti. Ben Percy, tout récemment arrivé sur Nightwing, s’éclipse déjà pour laisser la place à Scott Lobdell.

Une arrivée prometteuse

En mai dernier, Ben Percy s’installait aux manettes de la série Nightwing. Précédé par la bonne réputation de son run sur Green Arrow certes, mais aussi par son roman, Dark Net, publié l’année dernière aux États-Unis ( et disponible en français aux éditions Super 8). Un roman qui a nécessité beaucoup de documentation sur les bas-fonds du Web. Une documentation que Dan Didio, le directeur de publication de DC Comics, souhaitait le voir exploiter pour son univers. Percy choisit Nightwing pour se faire.

Non seulement parce qu’il est fan de la Bat-family, mais aussi parce qu’il estime que le personnage serait un antagoniste intéressant.  » C’est quelqu’un qui compte avant tout sur ses  bâtons et ses compétences martiales et acrobatiques. Il n’est pas comme Batgirl ou Batman, connecté en permanence à ses gadgets. Il est un peu plus old school dans sa façon de combattre le crime. Pour moi, le vrai challenge était avant tout de rendre la technologie visuellement intéressante.  Comment intégrer Dick Grayson à un scénario où il doit affronter la cyber-terreur, où il doit se confronter à quelque chose qu’il ne peut pas frapper ? C’est ce qui me paraissait le plus intéressant. », explique-t-il à l’époque. Il semble alors plein de projets pour le personnage. « Je veux montrer Dick Grayson dans toutes ses itérations. Il y aura des histoires dans l’esprit de l’ère Marv Wolfman/George Perez quand Nightwing était leader des Teen Titans ou de la période Tom King/Tim Seeley où il était l’Agent 37. Certes, j’aurai ma propre patte sur la série, mais je veux aussi payer mon dû à son passé. »

Un départ inattendu

Pourtant, Percy vient d’annoncer sur Twitter que le numéro 50 serait son dernier. Il  remercie également ses éditeurs. Il regrette de ne pas pouvoir raconter son histoire comme il le voulait, mais promet qu’avec son dernier épisode, il part en beauté. Et effectivement, la couverture du #50 annonce un vrai bouleversement dans la vie de Dick Grayson.

DC Comics précise, en effet, qu’après les événements de Batman #55, Dick subira une grave blessure qui le laissera amnésique, sans souvenirs de sa vie de super-héros. Nightwing #50 devait marquer le début d’une arche narrative écrite par Percy et qui gérerait les retombés de ce traumatisme, avec une intrigue liée au Scarecrow.

Finalement, Scarecrow sera toujours là au #51, mais pas Percy. C’est Scott Lobdell qui le remplacera.  Lobdell est connu pour avoir succédé à Chris Claremont sur Uncanny X-Men  dans les années 90. Il est également scénariste de Red Hood and the Outlaws depuis plusieurs années, série qui vient d’être renommé Red Hood: Outlaw. Lobdell devient ainsi, en quelque sorte, un spécialiste des anciens Robin. Aux dessins, Chris Mooneyham et Travis Moore restent fidèle au poste.

Nightwing #50 (DC Comics), écrit par Ben Percy et dessiné par Travis Moore et Chris Mooneyham. Couvertures de Chris Mooneyham et Jonboy Meyers. Sortie US le 03 octobre 2018.
Nightwing #51 (DC Comics), écrit par Scott Lobdell et dessiné par Travis Moore et Garry Brown. Sortie US le 17 octobre 2018.

Nightwing 44 (DC Comics) par Declan Shalvey

Nightwing 44 (DC Comics) par Declan Shalvey

 

Nightwing #50 (DC Comics) par Chris Mooneyham

Nightwing #50 (DC Comics) par Chris Mooneyham

Nightwing #50 Variant (DC Comics) par Jonboy Meyers

Nightwing #50 Variant (DC Comics) par Jonboy Meyers

Sources : Newsarama, CBR