Débutée il y a tout juste un an, la Phase 4 du Marvel Cinematic Universe peut déjà se targuer de nombreuses productions variées avec beaucoup de références cachées et easter eggs sur le futur de Marvel Studios. Parmi celles-ci se trouvent les célèbres X-Men, attendus de pied ferme par les fans, et qui pourrait débarquer dans l'univers Marvel après le rachat de la Fox par Disney. Si Kevin Feige a d'ores et déjà annoncé que les Mutants seraient bientôt de la partie, il semble que l'homme fort du studio a commencé à semer des graines menant au Professeur Xavier et aux Enfants de l'Atome, avec sûrement en point d'orgue la Phase 5.

WandaVision : Evan Peters reprend son rôle de Quicksilver

Quoi de mieux pour commencer que la série sur Scarlet Witch (Elisabeth Olsen) ? En effet, dans les comics, Wanda et Pietro Maximoff sont introduits comme étant les enfants de Magneto, antagoniste majeur des X-Men. Mais dans le MCU, cela fut plus compliqué, les droits des Mutants étant détenus par la 20th Century Fox. Leur passé a donc dû être réinventé pour préserver l'accord entre Marvel et la Fox, les deux studios se partageant même Quicksilver : Aaron Taylor Johnson dans Avengers : l'Ere d'Ultron et Evan Peters à partir de X-Men: Days of Future Past.

Si le premier a disparu à l'issue de la bataille de Sokovie, le second a pu continuer d'apparaître dans les adaptations suivantes de l'univers des X-Men, mais également chez Marvel Studios. En effet, dans sa crise à Westview, Wanda retrouve son "frère" sous les traits d'Evan Peters. Tout comme le personnage principal, les fans sont scotchés. Ce retour inattendu fait couler de l'encre et beaucoup se demandent s'il s'agit bien là du retour des Mutants au sein de la Maison des Idées. Il n'en sera finalement rien. Quicksilver était en réalité un dénommé Ralph Bonner, pantin d'Agatha Harkness (Kathryn Hahn), fermant probablement la porte à un retour du casting de X-Men : Le Commencement. Si ce comeback n'est finalement qu'une grosse référence méta et un clin d'œil aux fans de la licence, il fut un stratagème astucieux pour annoncer peut-être davantage et prendre la température du public.

Falcon & le Soldat de l'Hiver : visite à Madripoor

Pour remonter la piste du sérum du super-soldat, Sam Wilson (Anthony Mackie) et Bucky Barnes (Sebastian Stan) font appel au Barom Zemo (Daniel Brühl) qui les conduit dans la ville de Madripoor. Célèbre repère de criminels, cette ville fictive de l'univers Marvel est un très gros clin d'œil aux Mutants puisqu'elle fait régulièrement l'objet d'histoires les concernant.

Également connue pour avoir héberger durant plusieurs années le griffu Wolverine, cette cité sud-asiatique se distingue par une atmosphère sombre et propice à l'exubérance de nombreux vices. Il n'est pas donc étonnant pour les deux anciens acolytes de Captain America de s'y rendre afin d'enquêter sur ce sérum qui pourrait causer de nombreux dégâts entre de mauvaises mains. C'est également ici qu'ils retrouvent la trace de Sharon Carter (Emilie VanCamp) sans découvrir qu'elle n'est autre que Power Broker, être mystérieux possédant la mainmise sur Madripoor. Après cette révélation finale, il ne serait donc pas étonnant de retrouver à nouveau l'ancien Agent 13 du S.H.I.E.L.D. dans cette ville, avec quelques mutants en plus ? Pourquoi pas à l'occasion d'un Captain America 4 ?

Black Widow : l'Ours sort de sa tanière

Premier film de la Phase 4, Black Widow introduit subtilement un mutant au détour d'une scène cocasse. En effet, Natasha Romanoff (Scarlett Johansson) et Yelena Belova (Florence Pugh) décident d'aller libérer leur père adoptif, Alexei Shostakov (David Harbour) alias Red Guardian, de la prison sibérienne dans laquelle il se trouve.

Ce dernier passe alors le temps en racontant des anecdotes – dont celle où il affirme avoir vaincu Captain America dans les années 70 – et en affrontant ses codétenus au bras de fer. Il fait alors face à une masse de muscles imposante prête à en découdre, en vain. Alexei feint de faiblir avant de lui briser le coude d'un coup sec. Cet adversaire n'est autre que Ursa Major (comme le confirme le générique du film), mutant pouvant se transformer en Ours et doté d'une force et d'une résistance exceptionnelle. Membre de la Garde Hivernale (Winter Guard en VO), sorte d'équivalent russe des Avengers, ce méchant n'a qu'un impact mineur sur les X-Men mais a tout de même le mérite d'être le premier reconnu dans un film estampillé Marvel Studios.

Hawkeye : l'introduction d'Echo

Dernière série du MCU de l'année 2021, Hawkeye introduit et réintroduit de nouveaux protagonistes qui auront une place majeure dans le futur : Kate Bishop (Hailee Steinfeld), le Caïd (Vincent D'Onofrio) ou encore Maya Lopez alias Echo. Si le personnage sourd joué par Alaqua Cox met de nombreux bâtons dans les roues de Clint Barton (Jeremy Renner) dans sa quête de vengeance contre le Ronin, elle s'offre une place de choix avant sa propre série prévue en 2022 sur Disney+.

Dans les comics, cette héroïne amérindienne développe, grâce à ses pouvoirs mutants, des réflexes photographiques similaires à Taskmaster et devient donc capable de copier les techniques de combat de ses adversaires. Si elle n'est pas désignée comme tel dans le show de Jonathan Igla, son retour prochain pourrait permettre d'introduire l'appellation de mutant dans l'univers Marvel.

Spider-Man No Way Home : Bataille sur la Statue de la Liberté

Le combat final de Spider-Man: No Way Home se déroule autour de la Statue de la Liberté et des échafaudages qui l'entourent afin de lui apposer un bouclier géant en hommage à l'Avenger disparu à la fin de Endgame. Cette scène rappelle sans aucun doute le dénouement final du premier X-Men prenant place autour du célèbre symbole new-yorkais.

Un autre clin d'œil s'est également glissé dans le film de Jon Watts un peu plus tôt lorsque Peter Parker (Tom Holland) affronte le Docteur Octopus (Alfred Molina) : leur combat a lieu sur le pont George Washington qui est également évoqué par Cyclope (James Marsden) lorsqu'il expose son plan à Wolverine (Hugh Jackman) pour combattre Magneto (Ian McKellen). Il faut admettre que ses mentions ne sont probablement que de simples allusions au premier film produit par Kevin Feige, mais elles ont le don de laisser apercevoir l'introduction des mutants via le Multivers.

Doctor Strange in the Multiverse of Madness : le logo Marvel de la Fox

Puisque nous parlons de Multivers, il semblerait que nous en découvrions davantage dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness après les évènements de No Way Home. La première bande-annonce diffusée il y a peu, tease (enfin) son arrivée dans le MCU et donnera du fil à retordre à l'ex-Sorcier Suprême (Benedict Cumberbatch).

Dans ces premières images, un détail concernant les X-Men et les Quatre Fantastiques s'est d'ailleurs immiscé lorsque nous apercevons le célèbre logo Marvel. Au premier abord, nous pourrions être tentés de croire que cette séquence renvoie à la dimension miroir, introduite dans le premier film sur Strange. Mais au milieu de cela, nous pouvons distinguer les logos qui furent utilisés par la Fox dans ses films des années 2000. Est-ce une simple allusion ou les films passés des héros de la Maison des Idées auront-ils un rôle à jouer dans le long métrage de Sam Raimi ? Réponse le 4 mai 2022.

X-Men
 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma