Avengers: Endgame

On continue avec les incohérences d’Avengers: Endgame. Le 22e film du MCU, aussi spectaculaire soit-il, comporte un certains nombre d’éléments qui font débat sur la toile. La première partie se concentrait sur le contexte, la seconde partie sur les voyages dans le temps. Voici une troisième qui revient sur Captain America avec Mjolnir, et Nebula qui amène Thanos et ses sbires chez les Avengers.

Attention si vous n’avez pas encore vu Avengers: Endgame, cet article contient des spoilers importants concernant l’intrigue du film.

Pourquoi Captain America peut-il lancer des éclairs avec le marteau de Thor ?

Captain America (Chris Evans) avec Mjolnir dans Avengers: Endgame

Captain America (Chris Evans) avec Mjolnir dans Avengers: Endgame

Surprise qui a ravi tous les fans de Marvel : Captain America a soulevé Mjolnir, le marteau de Thor durant le combat contre Thanos (Josh Brolin). Mieux, il était même capable de produire des éclairs et d’abattre la foudre sur le Titan fou. Ce qui en a intrigué plus d’un. En effet, Odin (Anthony Hopkins) a énoncé une règle pour pouvoir ne serait-ce que le soulever. En être digne. Steve Rogers (Chris Evans) est sans aucun doute l’Avengers le plus droit de tous. L’incarnation du bien, du héros noble capable de se sacrifier sans hésiter.

Très bien alors pourquoi il n’a pas pu le soulever durant Avengers: Age of Ultron ? Une théorie l’explique par le fait que Steve savait à ce moment-là que Bucky (Sebastian Stan) avait tué les parents de Tony (Robert Downey Jr) dans le passé, en tant que Soldat de l’Hiver pour l’Hydra. Il lui avoue d’ailleurs dans Civil War. Ce serait vis-à-vis de son ami aurait suffit à ne le rendre pas complètement digne à ce moment-là. Que ce soit le cas ou pas, jusqu’à Endgame, de nombreux événements se sont déroulés, et Captain a montré de nombreuses fois sa noblesse d’âme, son courage et son héroïsme.

Dans les comics, ils sont quelques uns à avoir eu le privilège de porter Mjolnir. Ce serait trop long à développer ici, mais Beta Ray Bill, Jane Foster, Tornade des X-Men, et même Wonder Woman et Superman ont déjà porté le fameux marteau lors du crossover DC vs Marvel.

Mais comment Captain peut-il lancer des éclairs avec Mjolnir, le marteau de Thor ?

Mjolnir

Dans Thor: Ragnarok, Thor est désemparé, Mjolnir ayant été détruit par sa sœur, Hela (Cate Blanchett). Odin lui révèle lors d’une vision que Mjolnir n’est pas la source de son pouvoir, mais un catalyseur. Il est le Dieu du Tonnerre, avec ou sans son marteau. Du coup, comment fait Captain America pour lancer des éclairs, il n’a pourtant jamais été Dieu du Tonnerre ? Effectivement. Revenons à la règle énoncée par Odin.

« Whosoever holds this hammer, if he be worthy, shall possess the power of Thor », ce que l’on peut traduire par « Quiconque tient ce marteau, s’il en est digne, possédera le pouvoir de Thor ». Thor a toujours été le Dieu du Tonnerre, et possède ce pouvoir en lui. Mais le marteau reste un objet magique voire divin qui confère à son propriétaire une partie de ces pouvoirs.

Comment Nebula fait-elle pour ramener Thanos et son armée ?

Nebula (Karen Gillian) dans Avengers: Endgame

Nebula (Karen Gillan) pirate la machine à voyager dans le temps dans Avengers: Endgame

La méchante Nebula (Karen Gillan) de 2014 s’est faite passer pour la gentille et revient en 2023 avec les Avengers. Elle utilisera la machine pour faire revenir Thanos et son armée – mais aussi malgré elle Gamora (Zoe Saldana) et la Nebula de 2023, qui se sont incrustées discrètement. Mais voilà, la machine n’est pas vraiment une machine à voyager dans le temps. Il faut des particules Pym pour se réduire à l’échelle quantique.

Le film ne révèle aucune réponse. Il est toutefois possible que Nebula ait volée ce qui était nécessaire. Mais Scott Lang (Paul Rudd) ne cesse de répéter à quel point les particules Pym sont peu nombreuses et précieuses. Aussi, vu que nous parlons ici de voyage dans le temps, Thanos aurait très bien pu prendre le temps nécessaire pour analyser et reproduire la technologie de Hank Pym (Michael Douglas). Durant ce laps de temps, il a pu constituer son armée et s’organiser. On comprendrait que ce ne soit pas expliqué en détail dans le film.

Avouons tout de même qu’il s’agit sans doute ici de l’incohérence la plus difficile à justifier et dont les solutions imaginées sont les moins satisfaisantes.

Voilà pour cette troisième partie. N’hésitez pas à donner vos propres explications si celles-ci ne vous convainquent pas ou à nous dire si vous voyez d’autres incohérences. Nous continuerons à les recenser dans cette série d’articles.

Avengers: Endgame, au cinéma depuis le 24 avril 2019.

À lire aussi

.