Avec la présence de Margot Robbie en Harley Quinn, Will Smith en Deadshot, et Jared Leto en Joker, l’attente autour du film Suicide Squad fut aussi haute que fut la déception qui suivit. Le film souffrit de changements de dernières minutes, d’un montage réalisé par la société qui s’occupait des bandes-annonces, et sans aucun doute d’un bien trop grand nombre de défauts pour pouvoir tous les lister ici, dont le méchant de fin et son rendu, représentatif de la déception créée par le film.

Or, justement. Le réalisateur du film David Ayer a déclaré qu’il était à l’origine prévu que le méchant de fin soit Steppenwolf accompagné des Paradémons débarqués via un Boom Tube, au lieu des monstres vus dans le film. L’Enchantress quant à elle, devait être évidemment sous l’emprise des Mother Box. Ainsi, l’intrigue était liée à Justice League, dont Steppenwolf n’aurait pas été, comme vous vous doutez, le grand vilain.

Mais voilà, devant l’accueil mitigé de Batman v Superman, la production a décidé de faire pas mal de changements de dernière minutes, que ce soit pour Suicide Squad comme pour Justice League. Avec les conséquences que l’on connaît.

Tout ça n’empêchera visiblement pas la sortie d’un film Suicide Squad 2, écrit par James Gunn.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

À lire aussi

.