Avec Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker, J.J. Abrams a offert une conclusion à une saga démarrée il y a quarante ans. Qu’on ait apprécié ou pas, il s’agit sans aucun doute de l’Épisode le plus chargé en cameos et en références à l’univers étendu – et en fan-service, pas mal également.

Attention si vous n’avez pas vu L’Ascension de Skywalker, cet article contient des spoilers par paquets. Ne vous gâcher pas les surprises du film, c’est un de ses plus grands atouts.

Nous avons dressé la liste de l’ensemble de ces apparences, invités, easter eggs et références. Si on a tenté de la rendre la plus complète possible, il est possible que nous en ayons oublié. N’hésitez à nous le signaler !

Des voix familières

On commence par sans doute la plus grosse surprise du film. Au sol, vidée de son énergie vitale par l’Empereur Palpatine, Rey (Daisy Ridley) tenté dans un ultime effort de se connecter à la Force et lance un appel. Des voix s’adressent alors à elle pour l’encourager : celles de nombreux Jedi. Si vous avez bien tendu l’oreille, vous avez sans doute reconnu :

  • Anakin Skywalker (Hayden Christensen)
  • Luminara Unduli (Olivia d’Abo)
  • Ahsoka Tano (Ashley Eckstein)
  • Aayla Secura (Jennifer Hale)
  • Adi Gallia (Angelique Perrin)
  • Mace Windu (Samuel L. Jackson)
  • Obi-Wan Kenobi (Ewan McGregor/Alex Guinness)
  • Yoda (Frank Oz)
  • Kanan Jarrus (Freddie Prinze Jr.)
  • Qui-Gon Jinn (Liam Neeson)

Toute la galaxie s’unit contre l’Empreur

Surprise, tandis que la Résistance semble condamnée contre l’armada du Dernier Ordre, apparaît le Faucon Millénium menant le plus gros Deus ex machina de la galaxie. S’il y a beaucoup d’X-Wings et de Bunker Busters, nous découvrons également :

  • Un cargo léger VCX-100 modifié semblable à celui de Star Wars Rebels
  • The Crucible, un ancien vaisseau d’entraînement Jedi qui remonte à plus de mille ans et a été vu dans The Clone Wars
  • Shadow Caster, un engin utilisé par le chasseur de primes Ketsu Onyo
  • Une frégate de classe Balleen, peut-être l’Eravana – le navire piloté par Han Solo et Chewbacca dans  Le Réveil de la Force avant qu’ils ne récupèrent le Faucon Millénium
  • L’Outrider, un Corellian YT-2400 qui figurait en bonne place dans l’Univers étendu. Il appartenait au contrebandier Dash Rendar
  • Le Colosse, la plateforme mobile vue dans Star Wars Resistance
  • Plusieurs croiseurs de classe consulaire et destructeurs d’étoiles de classe Venator, qui remontent à la guerre des clones. Il y a aussi une frégate de classe Pelta, qui était généralement utilisée pour le transport de troupes
  • Un Lucrehulk Droid Control Ship, le même vu sur Naboo dans La Menace Fantôme

Les nombreux cameos

J.J. Abrams

Comme les précédents opus, de nombreux invités sont passés faire une apparition, parfois très brève. Même le réalisateur J.J. Abrams était présent tout le long du film, et pas seulement derrière la caméra. Il a en effet prêté sa voix à un petit nouveau, D-O, le droïde au design révolutionnaire de sèche-cheveux (peut-être en réponse au vaisseau en forme de fer à repasser de l’Épisode VIII ?).

John Williams

L’immense compositeur John Williams était bien là également. Pas seulement à la composition musicale, mais aussi à l’écran. Du haut de ses 87 ans, le jeune Williams apparaît pour la première fois devant la caméra dans un Star Wars sur la planète Kajimi. On peut le voir secouer la tête tandis que nos héros passent devant alors qu’ils viennent voir Babu Frik, le petit extraterrestre qui peut décoder ce qui est dans la mémoire de C-3PO.

Harrison Ford

« Les morts parlent. » C’est ainsi que débute le générique d’ouverture de ce neuvième épisode, et si c’est particulièrement vrai pour les Jedi, ça l’est aussi pour Han Solo, qui réapparaît devant son fils un peu comme cette conscience qui sommeillait en lui.

Mark Hamill

Luke Skywalker (Mark Hamill) dans Star Wars VIII : Les Derniers Jedi

Bon là, ce n’était pas vraiment une surprise. Luke fait son retour, le temps de filer quelques tuyaux à Rey, sous la forme de fantôme de la Force. Il est clairement plus apaisé que lorsqu’il nous l’avions retrouvé sur son île. Nous avons même droit à un flashback plus surprenant durant lequel nous le voyons entraîner Leia à manier le sabre-laser tandis qu’ils étaient encore jeunes, après les événements du Retour du Jedi.

Jodie Comer

Jodie Comer

La vedette de la série de Killing Eve incarne dans le film la mère de Rey. Nous la découvrons dans des flashbacks avec le fils de Palpatine et père de Rey, l’acteur britannique Billy Howle. Ils seront tués par les fidèles de Palpatine.

Lin-Manuel Miranda

Le musicien Lin-Manuel Miranda, vu également dans la série His Dark Materials, fait une apparition parmi les combattants de la Résistance lorsque Rey, Finn et Poe Dameron se réunissent peu de temps après la bataille finale.

Denis Lawson

Denis Lawson

Ce nom vous dit sans doute quelque chose ? Denis Lawson incarnait déjà le pilote Wedge Antilles dans Star Wars IV : Un Nouvel Espoir et reprend du service pour ce grand final.

Warwick Davis et les Ewoks

Un autre grand retour, celui des peluches aliens du Retour du Jedi. Durant le feu d’artifice final, alors que l’armada du dernier ordre explose en guise de bouquet final, quelques Ewoks apprécient le spectacle visible dans le ciel d’Endor. L’acteur Warwick Davis est même de retour dans le déguisement de l’un d’eux.

Les Porgs

Un Porg dans Star Wars VIII : Les Derniers Jedi

En parlant de peluches, Lucasfilm souhaite nous rappeler que les Porgs seront toujours disponibles à la vente ce noël. Nous les apercevons tandis que Rey est revenue sur Ahch-To taper la discute avec le fantôme de Luke.

Voilà pour l’ensemble des cameos, invités et références. Il y en aura quelques autres qui méritent plus que quelques lignes d’explications et qui feront l’objet d’un article à part entière. Comme la médaille que Maz Kanata offre à Chewbacca. Nous mettrons tout de même les liens par ici. Si vous en voyez d’autres, n’hésitez pas à nous le faire savoir afin de compléter cette liste.

Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker, actuellement au cinéma.

 

 

Sources : CMB, Screenrant

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma