Le huitième épisode de la saga Star Wars, Les Derniers Jedi, a amené son lot de questions (et de frustrations). Depuis sa sortie, de nombreuses personnes tentent de combler les manques avec des théories et autres analyses, exercice parfois rendu difficile par le manque d’éléments.

Alors que les scènes coupées et les bonus présents sur les DVD et Blu-Ray de Star Wars 8 n’apporteront sans doute pas les réponses attendues, il est possible que le roman qui sortira d’ici quelques jours contienne quelques informations intéressantes.

The Last Jedi: Expanded Edition (de Jason Fry) sortira le 6 mars en anglais (aucune date de sortie pour la version française n’a communiquée). Mais quelqu’un ayant apparemment eu une copie du roman entre les mains avant sa sortie a diffusé quelques éléments.

Attention : la suite de cet article contient des spoilers. De plus, le livre n’étant pas encore sorti, il est possible que certains éléments soient faux.

En plus des passages disons anecdotiques se greffant au récit principal, la version papier de Star Wars 8 explorerait plus profondément la psychologie des personnages ainsi que leur passé.

Rey

Rien de plus ne semble être révélé sur les origines de Rey. Du moins pas sur sa famille.
En revanche, on apprend dans le livre que Rey serait une manifestation de la Force Cosmique qui représente la volonté de l’Univers. Cette force s’était endormie lors de la défaite des Sith et se serait réveillée lors que Luke décida de s’exiler. On apprend également qu’avant elle, Luke Skywalker et son père Anakin (le puissant Dark Vador) étaient eux même des élus de la Force Cosmique.

Le fait que Luke Skywalker refuse d’enseigner la maîtrise de la Force à Rey ne l’a pas inquiétée. Dans la mesure où elle a passé sa vie à faire preuve de patience et d’espoir, baisser les bras ne fait pas partie de sa nature. Mais le roman nous apprend surtout que son lien avec Kylo Ren au travers de la Force lui permet d’accéder aux capacités de ce dernier. De fait, elle bénéficie indirectement d’une sorte d’enseignement. La contrepartie est que Kylo Ren, de son côté, peut accéder aux souvenirs de la jeune femme.

Pour finir, on découvre que Rey était comme hypnotisée par les yeux du Suprême Leader Snoke, un peu comme elle l’était par le Côté Obscur dans la grotte sur Ahch-To. Elle envisagea même de suivre Snoke afin d’obtenir les réponses qu’elle attendait depuis toujours, mais résista.

Kylo Ren

Le roman nous permet d’apprendre quelques éléments sur la jeunesse de Kylo Ren, ou plutôt de Ben Solo. Il aurait par exemple construit lui-même son premier sabre laser.
On y apprend également qu’il adorait et admirait son père, Han Solo.

Mais le jeune Solo n’était pas qu’amour… En effet il semble que lors de son enfance il aimait détruire des objets autour de lui en utilisant la Force. Han et Leia étaient particulièrement inquiets, considérant qu’il y avait « trop de Vador en lui ».

Concernant son lien avec sa mère, le film nous montre bien qu’il est attaché à Leia. En revanche, certaines actions (ou inactions) ne sont pas expliquées à l’écran.
Par exemple, nous découvrons dans le livre que si Kylo Ren ne tire pas sur elle, c’est parce qu’il sent qu’elle n’éprouve pas de colère à son égard. De plus, il aurait stoppé le missile qui détruit son vaisseau s’il n’avait pas été pris au dépourvu.

Pour ce qui est de son lien avec Rey, ses sentiments pour elle ne sont pas clairs. C’est apparemment ce que ressent Rey juste avant qu’ils n’arrivent dans la salle du trône de Snoke.

En attendant les éventuelles réponses que Star Wars 9 pourrait nous donner, vous pouvez donc commander le roman Star Wars: The Last Jedi de Jason Fry sur Amazon.

[amazon_link asins=’0525618473′ template=’SuperpouvoirGrid’ store=’gtfy-21′ marketplace=’FR’ link_id=’099c08f3-1e14-11e8-9ea8-7128293f9a49′]

[amazon_link asins=’B0787CN51Z,B0787JNHWR,B019IJ0NOQ’ template=’SuperpouvoirGrid’ store=’gtfy-21′ marketplace=’FR’ link_id=’099c08f3-1e14-11e8-9ea8-7128293f9a49′]

Collection Hachette Rahan

À lire aussi

.