Il y a plusieurs mois, nous apprenions la reprise du rôle de Dr Octopus par Alfred Molina pour Spider-Man : No Way Home, bien que l'annonce n'avait rien d'officielle. Avec le concept de multivers qui semble s'imposer, reste à savoir si le Dr Octopus serait le même que celui de Spider-Man 2 et si oui, à quel moment de sa vie aurait-il été arraché à sa réalité.

C'est dans une récente interview donnée au très sérieux Variety qu'Alfred Molina s'est confié sur la reprise de son rôle pour ce troisième Spider-Man inscrit dans le MCU. Attention si vous souhaitez vous préservez de tout spoiler, l'acteur s'est étonnamment montré plutôt précis.

"Pendant le tournage, nous avions ordre de ne pas en parler, parce que c'était censé être un très gros secret. Mais bon, c'était déjà sur Internet. J'ai tendance à me décrire comme étant le secret de moins bien gardé d'Hollywood" .
L'acteur s'amuse donc des rumeurs et révélations accidentelles faites par d'autres membres du casting (dont Zendaya) qui ont révélé le secret de sa présence dans le film bien trop tôt.

Quand Molina a fait part de sa surprise en apprenant le retour de son personnage, censé être mort dans Spider-Man 2, le réalisateur Jon Watts lui a tout simplement répondu "Dans cet univers, personne ne meurt vraiment" . Il a également précisé que nous retrouverons son personnage exactement où nous l'avons laissé, dans la rivière après avoir tenté de réparer ses erreurs.
Nous sommes donc en droit de nous demander dans quel état d'esprit nous retrouverons Octopus. Sera-t-il de nouveau aveuglé par ses quatre bras cybernétiques ou aura-t-il fini de reprendre ses esprits, agissant pourquoi pas en héros ?

Toutefois, l'interprète d'Otto Octavius restait perplexe concernant son retour 17 ans après le film de 2004. Il s'en amuse, mais reconnait qu'avec le temps, son physique a bien évidemment changé. "J'ai un double menton, des pattes d'oie et de légers problèmes de dos" . Watts lui a tout naturellement demandé s'il avait vu ce qu'ils avaient faire avec Robert Downey Jr. dans Captain America : Civil War et Samuel L. Jackson dans Captain Marvel. On peut également ajouter Michael Douglas et Michelle Pfeiffer dans Ant-Man et Ant-Man et la Guêpe ou encore Kurt Russell dans Les Gardiens de la Galaxie vol. 2.
Mais l'acteur a lui-même répondu à ses inquiétudes en se souvenant du tournage et du film : pour lui, les tentacules faisaient tout et il était donc assez peu sollicité sur le plan physique.

Spider-Man: No Way Home, au cinéma le 15 décembre 2021 – si Sony ne revoit pas son planning de sorties d’ici là.

 

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma