Blockbuster oblige, Matrix Resurrections propose à la fin du film une scène post-générique. Mais autant vous le dire tout de suite : ne vous attendez pas à une ouverture vers une potentielle suite.

Pour commencer, rappelons que la réalisatrice et co-scénariste, Lana Wachowski a clairement expliqué que Matrix Ressurections n'aura pas de suite, le film n'ayant à la base même pas dû voir le jour. Mais cela n'interdit pas au film de présenter une scène supplémentaire à la suite de son long générique de fin.

Dans cette scène post-générique, nous revenons dans les bureaux où travaillait Thomas Anderson/Neo (Keanu Reeves), Deus Machina. Nous retrouvons l'équipe de conception des jeux-vidéo Matrix, en plein brainstorming pour analyser le succès de leur trilogie de jeux. L'un des concepteurs en arrive à la conclusion que les films ne font plus rêver et que les gens ne s'intéressent plus non plus à la narration. Il finit donc par dire qu'il serait plus vendeur de lancer une série de jeux centrées sur des chats, qui serait intitulée "Chatrix" (ou "The Catrix").

"Le cinéma est mort"

Vous l'aurez compris, vous pourrez pour une fois quitter la salle de cinéma pendant le générique de fin d'un blockbuster sans craindre de passer à côté d'un élément important. Mais il n'en reste pas moins que cette scène post-générique de Matrix Resurrections présente un certain intérêt. En effet, par ce biais Wachowski souhaite faire passer des messages.

Au travers de cette scène, elle revient principalement sur l'industrie du cinéma en faisant référence à la pression des studios qui souhaitent constamment amener une suite à une production à succès. Elle appuie également sur le fait que les nouvelles productions sont davantage là pour divertir que faire réfléchir ("la narration est morte") ce qui s'illustre par les concepteurs qui préfèrent donc montrer des chats que de travailler une réelle histoire. Reste à voir si la cible est ici le milieu de l'audiovisuel ou son public.

Vous pourrez en juger par vous même en regardant Matrix Resurrections, disponible dans les salles françaises depuis le 22 décembre 2021.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma