L’année dernière, Donny Cates et Ryan Stegman ont créé la surprise avec la relance du titre Venom. Sous leur tutelle, la série et le personnage ont trouvé un certain lustre, notamment en s’intéressant aux origines et à la mythologie des symbiotes. C’est ainsi que nous avons fait la connaissance du dieu des symbiotes, Null.

Null, cependant, est en piteux état et doit retrouver de sa vigueur. Pour cela, il a besoin de tous les anciens porteurs de symbiotes. Or, depuis la mini-série Venomized, quasiment tout l’univers Marvel a porté un symbiote. Null lance donc son nouveau héraut, le tueur psychopathe Cletus Kasady alias Carnage, (revenu à la vie dans Web of Venom: Carnage Born) contre virtuellement tout les héros Marvel.

Si le numéro spécial FCBD Venom/Spider-Man du mois de mai constituera un prologue, il faudra attendre le mois d’août pour voir débuter la mini-série Absolute Carnage qui développera cette saga, avec Cates et Stegman à la manœuvre. Entre les deux, Carnage fera son apparition dans d’autres titres Marvel au travers de pages supplémentaires, comme pour l’événement Hunt for Wolverine.

Pour C.B. Cebulski, éditeur en chef de Marvel, Absolute Carnage est tout simplement la version Donny Cates de Maximum Carnage, un cross-over des années 90 qui avait fait de Carnage un personnage populaire auprès d’une partie du lectorat.

Source : The Beat, Newsarama 

« Tout le monde est une cible », illustration de promotion par Greg Land (Marvel Comics)

Couverture d’Absolute Carnage #1 par Ryan Stegman (Marvel Comics)

.