Big boss de Marvel Studios, il est partout, rien ne se fait sans qu’il ne soit au courant et qu’il ne l’ait décidé. L’inévitable Kevin Feige est devenu au fil des ans le symbole de la réussite Marvel, le genre de personne que Disney clonerait volontiers pour gérer ses autres franchises. Pourtant, ça n’a pas toujours été le cas. Kevin Feige a même failli quitter Marvel Studios durant la production du film Avengers en 2012. La raison ? Un conflit avec une personne bien plus haut placée dans la hiérarchie à l’époque, Ike Perlmutter.

Mark Ruffalo raconte ce que lui a confessé le boss de Marvel Studios au micro de The Indépendant.

« À l’époque des premiers films Avengers, Kevin Feige m’a dit : “Écoute, je ne serai peut-être pas là demain.” Ike Perlmutter croit que personne ne veut voir un film de super-héros mettant en vedette des femmes. “Si je suis encore là demain, vous saurez que j’ai gagné cette bataille.” Ce fut un tournant pour Marvel. Parce que Kevin voulait des super-héros noirs, des super-héroïnes, des super-héros LGBT. Il a changé tout l’univers Marvel.

Et maintenant, nous avons des super-héros gays, nous avons des super-héros noirs, nous avons des super-héroïnes – Black Widow avec Scarlett Johansson sort bientôt, nous avons Captain Marvel, et ils vont faire She-Hulk. Aucun autre studio n’est aussi ouvert à ce niveau. »

En effet, la phase 4 comptera un nombre conséquent de films et séries mettant en scène des super-héroïnes, mais également un premier héros ouvertement gay dans Eternals, et un premier héros chinois avec Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings. Kevin Feige tente au maximum de diversifier un MCU représentatif du monde actuel. Tout le contraire de ce que souhaitait Ike Perlmutter. Car ce conflit entre les deux hommes, le président de Disney, Bob Iger, l’avait évoqué dans son livre autobiographique, The Ride of the Lifetime. Il y raconte qu’à l’époque de la production de Captain America: Civil War, Perlmutter bloquait les films Black Panther et Captain Marvel alors en projet, mais Kevin Feige ne lâcha pas et c’est le grand patron de l’empire Disney qui dût trancher.

« J’ai été suffisamment longtemps dans ce business pour avoir entendu tous ces vieux arguments et les reconnaître pour ce qu’ils sont : de vieux arguments. Vieux, et en décalage avec ce qu’est notre monde et ce qu’il devrait aspirer à devenir. Nous avons eu la chance de faire un grand film, et de montrer une part souvent sous-représentée des États-Unis, deux objectifs qui n’ont jamais été contradictoires. J’ai appelé Ike pour qu’il dise à son équipe de ne plus mettre de bâtons dans les roues de Marvel Studios et de lancer le développement de Black Panther et Captain Marvel. »

En bref, Kevin Feige – alors déjà auréolé du succès du MCU – après plusieurs conflits avec Ike Perlmutter, a tenté le tout pour le tout, et a gagné. Non seulement il n’a depuis plus de compte à lui rendre, mais il est désormais responsable de toute la partie créative de Marvel, du cinéma aux séries TV, en passant par les séries animées et les comics. Et les productions Marvel Studios n’ont jamais autant cartonné.

Black Widow, au cinéma le 29 avril 2020.
Eternals, au cinéma le 4 novembre 2020.

À lire aussi

.