Grosse soirée pour le film Joker, qui vient de remporter deux Gloden Globes : celui du meilleur acteur pour Joaquin Phoenix, et celui de la meilleure bande originale pour Hildur Guonadottir. Le film de Todd Phillips continue d’accumuler les récompenses après le fameux Lion d’Or de la prestigieuse Mostra de Venise.

Cette nuit se déroulait la 77e cérémonie, des Golden Globes, et si la prestation de Joaquin Phoenix dans Joker aura été remarquée et saluée, son discours l’aura été également. Fidèle à lui-même, l’acteur a démarré par « Il n’y a pas de putain de meilleur acteur » puis est parti dans un discours dans lequel il critiquait l’hypocrisie d’Hollywood dans la défense de l’environnement. Joaquin Phoenix n’a pas mâché ses mots, tant et si bien qu’il a été carrément censuré par NBC qui diffusait la cérémonie en direct. La chaîne a tout simplement coupé le son lors du passage de l’acteur, et son discours et le seul de la soirée qui n’est pas disponible sur le site. Ce qui aura énervé plus d’un internaute (et d’un spectateur sûrement aussi, mais c’est moins visible sur Twitter).

C’est décidément la consécration pour Joker. Si Warner ne croyait qu’à moitié en ce projet de film qu’était Joker, on imagine que ça servira de leçon. Prochaine étape, les Oscars : nul doute que l’excellente musique d’Hildur Guonadottir et la remarquable prestation de Joaquin Phoenix se verront de nouveau récompensés.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

À lire aussi

.