Après Jésus-Christ qui fait équipe avec un super-héros, voici le Jésus-Christ qui fait du kung-fu contre les romains. C’est le postulat barré du scénariste Joe Casey (Butcher Baker chez Ankama, Sexe chez Delcourt) et du dessinateur Benjamin Marra (Night Business chez les Requins Marteaux, Bloodshot Reborn chez Bliss) pour leur graphic novel Jesusfreak, qui sortira mercredi prochain chez Image.

Joe Casey s’explique : « Jesusfreak n’est inspiré par aucune tradition religieuse précise. Il s’agit plus d’explorer la tension particulière qui existe entre dépeindre une figure mythique et depeindre une figure historique. Une tension qui est exacerbée lorsque, pour beaucoup, il s’agit d’une seule et même personne. » Il ajoute : « Et c’est une bonne occasion, pour Marra et moi, de s’essayer à un style hard pulp qui convient parfaitement à ce genre d’histoire. »

Le dessinateur renchérit : « Mon but avec Jesusfreak est de retrouver la narration et l’énergie d’artistes comme Paul Gulacy, Frank Miller et Klaus Janson pour proposer un nouveau genre de fiction historique. » La référence à Paul Gulacy n’est pas innocente puisque ce dessinateur  a particulièrement marquée la série Shang-Chi, Master of Kung-Fu de Marvel Comics (actuellement en cours d’adaptation cinématographique) qui semble être l’inspiration première de l’album.

« Pour moi, ajoute Casey, la production des années 70 représente une période de liberté artistique qui n’a jamais été retrouvé depuis dans notre industrie. L’histoire montre que c’était la dernière tentative des BD du réseau presse de proposer d’autres genres que celui des super-héros. Kung-fu, horreur, S-F, polar, guerre, heroïc fantasy… tout ça faisait partie du programme de publication de Marvel ou DC. Mélangez ça avec le chaos éditorial à l’oeuvre à l’époque et vous obtenez les BD les plus étranges et expérimentales qui soit. Et vous les aviez pour 20 cents la pièce au kiosque du coin. »

Ô surprise, la référence iconoclaste (et plutôt violente) à Jésus-Christ a courroucé les bien-pensants de Fox News et de CBN qui, comme pour Second Coming, ont réagi plusieurs mois après l’annonce de la sortie (on est pas très vif chez les intégristes). Là aussi, une pétition a été lancé pour stopper la publication, mais Image Comics n’a pas cédé à la pression et l’ovni seventies de Casey et Marra verra bien le jour mercredi prochain aux États-Unis.

En attendant, voici quelques pages pour juger sur pièce.

Jesusfreak (Image Comics), écrit par Joe Casey et dessiné par Benjamin Marra. Couverture de Marra. Sortie US le 20 mars 2019.

Source : Deadline, Image Comics, The Beat