Hellboy

Annoncé comme plus proche des comic book de Mike Mignola, et beaucoup plus violent et adulte que les films de Guillermo del Toro, la bande-annonce du reboot d’Hellboy en a refroidi beaucoup. La faute à un ton qui se voulait fun et léger, le tout sous une lumière peu travaillée à des années-lumières du clair-obscure cher à Mignola. Mais surtout, rien ne justifie la classification R-Rated (interdit aux mineurs aux USA), qui pourtant était un des arguments principalement mis en avant par l’équipe du film.

Pourtant, David Harbour (Stranger Things) qui campe le rôle-titre, maintient et insiste sur le ton résolument sombre et violent de ce reboot, proche des films d’horreur. Il déclare pour IGN « Ce film est sanglant… C’est comme un film d’horreur. Il y a énormément de sang dedans. C’est brutal ».

L’acteur persiste et signe dans le magazine Empire de ce mois-ci, rapporté par le site Bloody Disgusting, dans lequel il insiste sur le côté réaliste des combats : « On a l’impression que vous tuez réellement, même si ce sont des géants ou des monstres. Vous leur coupez la tête, vous vous baignez dans leur sang et vous ressentez la sensation complexe de couper le cœur d’une autre créature ». Il ajoute enfin : « Nous prenons le temps de gérer le fait que Hellboy est un tueur. C’est une arme ».

Enfin, une nouvelle image du film publiée dans le magazine Empire a été dévoilée, avec Ian McShane dans le rôle du professeur Broom Bruttenholm, et David Harbour dans celui d’Hellboy. Nous noterons une volonté de convaincre les plus déçus, même si l’on ne peut qu’être dubitatifs devant le peu de subtilité et la distance prise avec le comic book d’origine dans ce discours. Quand bien même, nous leur souhaitons bonne chance pour la communication autour du film dans les mois à venir.

Hellboy est attendu dans les salles obscures le 8 mai 2019.

Ian McShane dans le rôle du professeur Broom Bruttenholm, et David Harbour dans celui d'Hellboy

À lire aussi

.