Tarik Geiger a mis  sa famille  à l’abri mais n’ a pas échappé à l’explosion de bombes nucléaires qui ont fait de lui un être radioactif dans un monde hostile où règne la loi du plus fort et où il est craint des autres grâce à ses pouvoirs nucléaires.

Un héros original aux inspirations multiples


Avec la nouvelle série Geiger, Geoff Johns et Gary Frank (Batman - Terre Un, Doomsday Clock) proposent les aventures d’un personnage  solitaire dans un monde dévasté où plusieurs groupes armés tentent de le vaincre. Geiger ne survit que pour protéger sa famille à l’abri des pillards et des psychopathes au sein d’un bunker. On reconnaît facilement en lui ce qui a fait le succès des films Mad Max ou du comics et de la série télévisée Walking Dead. Axés sur les survivants, ces histoires ont en commun d’explorer la nature humaine et ce qu’elle est capable de faire pour survivre. Geiger, par ses pouvoirs, semble être un cousin éloigné du Docteur Phosphorus, un ennemi de Batman et de l’Homme-Radioactif de Marvel.

Les sans-noms, un univers aux vastes ramifications


Geiger n’est qu’un des nombreux héros méconnus faisant partie des sans-noms, des personnages doués de capacités hors du commun composant une histoire alternative des USA. On fait ainsi connaissance  avec la Tunique Rouge, un assassin britannique immortel aux origines liées à la guerre d’indépendance américaine ou avec Junkyard Joe, un  robot opérant pendant la guerre du Vietnam. Le monde de Geiger semble riche et comprend en son sein des futures histoires captivantes.

Las Vegas et ses étonnants habitants

Geiger ne serait rien sans ses surprenants voisins et les adversaires psychopathes qu’il est amené à affronter. La ville de Las Vegas est divisée en plusieurs casinos aux mains de seigneurs de la guerre et de leurs troupes armées. On trouve ainsi le  sanguinaire Roi et la calculatrice Bonnie Borden. La série Geiger offre un personnage principal étonnant tentant de survivre coûte que coûte dans un monde apocalyptique dévasté. Le numéro final spécial de 80 pages permet de découvrir plusieurs facettes surprenantes de cet univers, le tout illustré par Bryan Hitch, Paul Pelletier ou Kelley Jones et écrit par Geoff Johns ou Peter J. Tomasi.

Geiger - Urban Comics, coll. Urban Indies, 272 pages, 23€. Sortie le 23 septembre  2022. Traduction d’Edmond Tourriol, lettrage de Stephan Boschat (Studio MAKMA).

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter