Vous le savez tous, Wonder Woman est en train de réaliser un très bon score au box-office américain et mondial (presque 600 millions de dollars de recettes depuis sa sortie), a donc dépassé de beaucoup le score prévu et est devenu le film DC le mieux accueilli à la fois par la critique et le public. Pourtant, ce succès ahurissant ne semble pas vraiment se refléter sur le salaire de l’interprète de la super-héroïne : Gal Gadot.

Lorsqu’elle a signé son contrat de trois films avec la Warner en 2014, il était prévu que l’actrice gagne 300 000$ par film, on parle donc de Batman V. Superman, Wonder Woman et Justice League, même s’il est à parier qu’avec le succès de son film éponyme, elle gagnera certainement plus pour Justice League. Ce genre de salaire n’est pas aberrant puisque Chris Evans avait également gagné cette somme pour le premier film Captain America, son premier film au sein des studios Marvel. Le problème serait plutôt que le collègue même de l’actrice, Henry Cavill, a, lui, reçu 14 millions de dollars pour son rôle dans Man of Steel, bonus sur le score au box-office inclus.

Henry Cavill et Gal Gadot ont débarqué dans le monde de DC avec la même expérience dans le cinéma — elle avait même une petite avance avec un rôle dans la saga Fast & Furious entre 2009 et 2013 —, nous sommes donc bien évidemment en droit de nous demander pourquoi une telle différence de salaire ? Malheureusement, il semblerait qu’on en revienne toujours au même problème récurrent à Hollywood : l’inégalité homme/femme. Mais on espère de tout cœur qu’il y a une autre explication. Il ne faut pas non plus oublier que l’actrice n’a pas encore touché ses bonus sur les recettes du film, qui pourraient faire exploser sa rémunération et démentir tout cela.

Wonder Woman, actuellement au cinéma.

 

Source

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter