Dans son catalogue, l’éditeur Black River propose des oeuvres originales venues d’autres univers que les comics de super-héros. C’est ici la préquelle de la saga vidéoludique Far Cry qui fait l’objet de cet album écrit par Bryan Edward Hill (Detective Comics, Killmonger)  et dessiné par Geraldo Borges (Avengers, Nightwing).

« Tu seras un dictateur, mon fils ! »


Diego Castillo vient d’avoir treize ans. Pour son anniversaire, son père, El Presidente, le dictateur Anton Castillo, l’emmène en promenade en forêt pour faire de lui un homme. Il lui raconte le récit de trois personnages différents, celui du pirate Vaas Montenegro, du dictateur Pagan Min et celui du prédicateur Joseph Seed.

Un cri si lointain ?


À l’image d’ Assassin’s Creed Valhalla - le chant de gloire, si on ne connaît pas un minimum les jeux vidéos Far Cry, il est assez difficile de se plonger dans cette bande dessinée. Les personnages du père et du fils sont bien écrits mais leurs personnalités respectives ne sont pas trop fouillées. Il en est de même pour les trois héros des histoires racontées par Castillo à son fils, leurs récits étant présentés très rapidement. On apprend ainsi sur le quatrième de couverture que ces trois protagonistes sont les ennemis principaux des jeux Far Cry.

Une relation père-fils ambiguë


Le père et le fils ont des caractères différents bien trempés. Ils n’ont pas la même vision du monde qui les entoure et malgré d’importantes contradictions, ils se ressemblent et se respectent mutuellement. Ce voyage leur permet d’en savoir plus sur eux-mêmes. Au moins, le lecteur ne connaissant pas Far Cry a la capacité d’en apprendre plus sur deux personnages importants de la saga de jeux vidéos d’Ubisoft.

Far Cry - Le rite initiatique - Black River, 80 pages, 17,90 €. Sortie le 25 août 2022. Traduction de Anaïs Papillon, lettrage de Cromatik Ltd.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter