Diane Nelson

Après vingt-deux ans de bons et loyaux services chez Warner, dont presque dix à la tête de DC Entertainment, Diane Nelson prend un congé de longue durée.

Après un passage chez Walt Disney Records, Diane Nelson est entrée en 1996 chez Warner Bros. où elle a, entre autre,  supervisé la franchise Harry Potter. En 2009, avec la création de DC Entertainment, elle prend la tête de cette nouvelle filiale de Warner qui englobe DC Comics. C’est elle qui nomme Dan Didio et Jim Lee comme co-directeurs de publication et Geoff Johns comme responsable créatif de l’éditeur.  Avec l’arrivée de Kevin Tsujihara à la présidence de Warner, elle est également nommée responsable des contenus pour Warner Bros. Interactive Entertainment, la branche jeux vidéos de la firme, en 2013. Nelson s’est aussi montrée très active dans la promotion des femmes dans le domaine des médias, aussi bien au niveau créatif que dans leur représentation fictionnelle, se félicitant notamment du succès du film Wonder Woman.

Après toutes ces années au service de Warner, Nelson vient de décider son retrait de la présidence de DC Entertainment à compter du 02 avril prochain et sans date de retour annoncée. Cette décision est personnelle, liée à la nécessité de se reposer après une opération chirurgicale et de se rapprocher de sa famille. Annoncée dans un mémo par Kevin Tsujihara, le P.D.G de Warner, ce congé à long terme semble avoir tout le soutien de sa hiérarchie et de ses collègues. Tsujihara a, en tout cas, spécifié qu’elle ne serait pas remplacé . Dan Didio, Jim Lee, Geoff Johns et Amit Desaï (promu en début d’année vice-président de la stratégie et du marketing) seront chargé de la gérance au jour le jour de DC Entertainment. Thomas Gewecke, actuellement vice-président stratégie et développement de Warner Bros., sera chargé de leur apporter un soutien en cas de besoin.

A priori, tous ces changements ne devraient pas avoir de conséquences dans l’immédiat pour DC Entertainment, mais pourrait peser dans les stratégies futures si ils venaient à perdurer.

Geoff Johns, Diane Nelson, Henry Cavill, Jim Lee  et Dan DiDio

Geoff Johns, Diane Nelson, Henry Cavill, Jim Lee et Dan DiDio

[/hi)Source: Hollywood Reporter

.