Bob Wakelin vient de décéder d'une anémie aplasique. Cet illustrateur anglais s'était spécialisé dans la jaquette de jeux vidéo , mais il a aussi signé quelques pages de comic books.

Né au nord du Pays de Galles, dans les années 60, Robert Wakelin s'était d'abord destiné à la bande dessinée. Après des études de graphismes, Wakelin s'installe à Liverpool où il commence à travailler pour un studio local d'illustrations. Le boulot l'ennuie. Il claque la porte et devient freelance, ce qui lui permet de travailler pour Marvel UK, sa compagnie préférée.  Mais le travail manque. Après un rapide passage derrière le synthé d'un groupe de rock local , Modern Eon, il trouvé un point de chute chez une jeune compagnie de jeux vidéos, Spectrum Games.

Spectrum deviendra Ocean et fera le bonheur de nombre de joueurs de console, un média encore naissant. Wakelin signera une centaine d'illustrations, servant de jaquettes ou de publicité, dont notamment celle de Batman The Caped Crusader. Ses œuvres promettront d'ailleurs souvent bien plus que ce qui trouvait dans la cartouche. Si sa reconnaissance se fera essentiellement dans l'industrie vidéo-ludique, il a d'autres ambitions. Il réalisera son rêve de travailler pour Marvel Comics en signant un one-shot peint, Inner Demons, consacré à Submariner. Il assurera aussi le troisième numéro de la mini-série Code of Honor, une sequel du Marvels de Kurt Busiek et Alex Ross. Malheureusement, il ne fera pas carrière dans les comic books et se reconvertira dans l'illustration pour enfant.

La maladie, malheureusement, l'éloignera de sa table à dessins. Néanmoins, la vague du rétro-gaming lui permettra de gagner une reconnaissance tardive. Il nous a quitté le 20 janvier dernier.

Bob Wakelin

Bob Wakelin

Bob Wakelin

Source: Eurogamer

Suivez-nous pour ne rien rater :

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter