Florent Degletagne, le patron de Bliss Éditions, s'est fendu d'un communiqué pour expliquer la nouvelle politique de publication et la hausse des tarifs des nouveaux albums.

Avec la baisse des ventes en librairie et l'augmentation du prix des matières premières (essentiellement le papier), la marge de l'éditeur diminue de plus en plus et le fondateur de la maison d'éditions admet que le "catalogue Valiant est aujourd’hui sous perfusion, il ne survit que grâce [au] catalogue jeunesse et aux campagnes Ulule."

Pour pallier à cette conjoncture difficile,  les prochains titres Valiant, dont The Visitor, seront maintenant publiés avec un tirage fixe de 1000 exemplaires sans réimpressions. 250 exemplaires seront réservés aux contributeurs Ulule et entre 500 et 750 seront destinés à la vente en librairies.

Malheureusement, comme pour bon nombre d'éditeurs, les tarifs doivent également augmentés. Les albums de 112 à 160 pages passent de 21 à 24 €. Les pagination supérieures feront l'objet d'une tarification au cas par cas. Les couvertures collector passent, elles, de 25 à 30 €.

Voici, dans son intégralité, le communiqué de Florent Degletagne:

Depuis plus de six ans maintenant, nous éditons avec passion les publications de l’univers Valiant en France. C’est de cette passion qu’a germé l’idée de créer Bliss, un soir de septembre 2015. Après plus de 80 livres publiés dans cet univers, il est temps de faire un bilan et de revoir certaines choses.

Il ne vous a pas échappé que nous passons désormais par des campagnes de précommande sur la plateforme Ulule. Cette méthode nous permet de nous adresser directement à vous, lecteurs et lectrices, à vous proposer de belles couvertures alternatives et des goodies exclusifs, à vous remercier pour votre fidélité depuis toutes ces années, en somme. Cela nous permet également de continuer à proposer une offre en librairie, des réimpressions très coûteuses, bref, à continuer de faire vivre notre catalogue dans le circuit de distribution classique, malgré la baisse des mises en place. Cette méthode atteint aujourd’hui ses limites.

La part de marché du comics en France a été divisée par trois en 5 ans, pour atteindre un maigre 4% du marché total de la bande-dessinée. Malgré tout, les nouveautés sont nombreuses et libraires comme lecteurs doivent faire des choix. Notre survie en librairie est précaire.

Nous faisons également toujours face à une montée exorbitante des prix du papier. Les tirages baissent, les matières premières augmentent : notre marge, déjà très faible pour des ouvrages imprimés sur papier couché, en couleur, et à couverture cartonnée, a fondu. Elle a tant fondu que, sans campagne sur Ulule, les titres Valiant ne seraient pas rentables en librairie, même en vendant tout le stock.

Soyons transparents avec vous, sur la vente d’un livre en librairie, nous récupérons 41 % du prix de vente hors taxes. Sur un ouvrage comme Shadowman Tome 1, vendu 18 euros, nous récupérons 7 euros. Sur cette somme, la moitié, 3,50 euros, représente l’impression du livre. Ce titre a eu droit a un tirage un peu plus important que d’habitude, son coût de fabrication est assez contenu. Sur d’autres titres comparables, cette somme peut atteindre 4,50 euros ou plus. Il nous reste 3,50 euros (au mieux!) pour payer les droits d’auteur, rémunérer notre lettreuse et notre correctrice, payer deux salaires, l’indemnité d’une apprentie, les cotisations sociales, le loyer du bureau, les frais courants, etc.

Pour résumer : les ventes en librairie baissent, les tirages baissent, les matières premières augmentent. Ce n’est plus tenable, et notre catalogue Valiant est aujourd’hui sous perfusion, il ne survit que grâce à notre catalogue jeunesse et aux campagnes Ulule. Pour autant, nous sommes profondément attachés à l’univers Valiant et à la communauté de lecteurs et lectrices enthousiastes qui s’est formée autour de ces ouvrages depuis plus de six ans.

Nous sommes donc contraints aujourd’hui de revoir notre modèle, si nous voulons continuer à publier l’univers Valiant en France. Notre prochain titre, The Visitor, et les suivants, sortiront aux conditions suivantes :
• Tirage unique et limité, 1000 exemplaires maximum, aucune réimpression.
• 250 exemplaires réservés aux contributeurices Ulule, dont 150 exemplaires en couverture collector
• Entre 500 et 750 exemplaires destinés aux librairies.
• Un tarif en hausse. De 21 à 24 euros pour les ouvrages de 112 à 160 pages, 25 à 30 euros pour les couvertures collector. Les titres à la pagination plus importante (collection Valiant Old School, intégrales…) seront soumis à une tarification spécifique, au cas par cas.

Ce qui ne change pas :
• Si vous ne participez pas aux campagnes de financement, vous pourrez toujours retrouver nos livres en librairie. Cependant, n’hésitez pas à le commander, car le nombre d’exemplaires disponibles sera très limitée.
• Le prix des livres parus précédemment ne change pas. Contrairement à d’autres éditeurs, nous n’utilisons pas de code prix. Ainsi, l’augmentation ne concerne que les nouveautés, et non pas tous les titres disposant d’un même code prix, comme chez de nombreux éditeurs. Oui, nos intégrales de 700 à 900 pages publiées précédemment seront toujours disponibles au prix de 49 euros (tant qu’elles sont disponibles !),
• Nos couvertures collector, s’il en reste, seront toujours disponibles à la vente sur notre boutique en ligne après la fin de la campagne. Nous travaillons d’ailleurs à lui donner un coup de jeune, des news très bientôt !

Merci à tous et toutes pour votre soutien continu depuis plus de 6 ans. C’est grâce à vous que nous faisons vivre cet univers en France, et c’est grâce à vous que nous pourrons continuer à le publier. Que vous nous souteniez sur Ulule ou chez votre libraire, continuez à faire vivre cette communauté de fans, continuez à parler de ce que nous avons toustes en commun : notre passion pour l’univers Valiant.

 

Source : Bliss Éditions

debug: t=20 / nbp=21

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter