De « V for Vendetta » à « B pour Burdigala », il n’y a qu’un pas ! Surprise samedi soir au Stade Matmut Atlantique des Girondins de Bordeaux : les supporters du virage sud avaient organisé un « tifo » (c’est-à-dire une animation dans les tribunes) reprenant les codes visuels de V for Vendetta, la célèbre BD d’Alan Moore et David Lloyd. Les membres de la tribune la plus chaude de Gironde avaient même revêtu le fameux masque de Guy Fawkes, repris notamment par le mouvement hacktiviste des Anonymous.

Après une belle victoire 2-0 contre le FC Metz, les Girondins de Bordeaux ont communié avec leurs supporteurs, enfilant à leur tour les masques lancés de puis la tribune !

La raison de cette « mascarade » ? Les Ultramarines (groupe de supporteurs bordelais) invoquent le besoin de résister à l’oppression subie par l’ensemble des supporteurs des clubs de Ligue 1 en France. En effet, au nom de l’état d’urgence, de nombreuses préfectures interdisent tout bonnement les déplacements des fans en groupes organisés, ou les encadrent dans des conditions draconiennes. Bref, ils ont soif de liberté !

Les Girondins de Bordeaux arborent toujours fièrement le scapulaire sur leur maillot. Et d’un scapulaire à un V sur la poitrine, là encore, il n’y a qu’un pas…

 

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter