Amazon s'offre le légendaire studio hollywoodien MGM pour 8,45 milliards de dollars, soit 3 milliards de dollars de plus que ce que ses concurrents étaient prêts à payer, tandis que les négociations duraient depuis des mois.

Alors que Disney s'amuse avec ses jouets Star Wars, Marvel, Pixar et Fox, qu'AT&T s'est lassé du sien et le refile au groupe Discovery, Amazon se fait plaisir et s'offre l'ancien géant du cinéma Metro Goldwin Mayer, histoire de gonfler son offre, peinant à produire suffisamment de nouveau matériel pour satisfaire ses abonnés.

Rappelons d'ailleurs que la plateforme s'est offert les droits du Seigneur des Anneaux pour 250  millions de dollars en 2017, pour une série en cinq saisons dont le budget de la première est estimé à 450 millions de dollars.

La société de Jeff Bezos et sa plateforme Prime Video ajoute donc à son catalogue celui de la MGM, plus de 4000 films dont les classiques Chantons sous la pluie, Le Magicien d'Oz, Ben-Hur, Rocky, Thelma & Louise, mais surtout les droits de la très lucrative franchise James Bond – dont le prochain volet Mourir peut Attendre patiente depuis 2019, mais devrait enfin sortir cet automne.

Entrés récemment dans la guerre des plateformes, Disney+ et HBO Max possèdent à la fois la puissance financière pour rivaliser avec ses nouveaux concurrents, mais également un catalogue historique comptant des dizaines de milliers de films et séries, potentiellement autant de franchises populaires sur lesquelles s'appuyer pour toujours plus de contenu. Un atout énorme qui manque aux premiers géants du streaming, Netflix et Amazon. Ce dernier semble l'avoir bien compris, et si Amazon Prime Video souffle à peine ses cinq bougies, Jeff Bezos lui offre un passé prestigieux composé d'un siècle de cinéma.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter