Aux dernières nouvelles, le projet de série télévisée Alien de Noah Hawley (Fargo) pour FX progressait, avec une date de début provisoire fixée à fin 2022. Cependant, les récentes nouvelles du projet pourrait décevoir les fans qui espéraient voir la série débuter très bientôt.

D'après Deadline, même si le showrunner Noah Hawley a remis tous ses scripts, la production ne devrait pas débuter avant l'année prochaine. Il y a donc de fortes chances que la série ne soit diffusée que fin 2023, voire peut-être même 2024.

Si vous pensiez que Sigourney Weaver pourrait reprendre son rôle emblématique d'Ellen Ripley dans la série, John Landgraf le patron de FX, vient définitivement d'anéantir tous vos espoirs en déclarant que la légendaire héroïne de science-fiction n'apparaîtra pas. En fait, la série se déroule bien avant que le Nostromo ne se pose sur LV-426 dans le film original de Ridley Scott. "Il y a de grosses surprises en réserve pour le public", a déclaré le patron de la chaîne. "Alien se déroule avant Ripley. C'est la première histoire qui se déroule sur Terre dans la franchise Alien. Elle se déroule donc sur notre planète. Vers la fin du siècle dans lequel nous sommes, donc dans 70 ans. Ripley n'en fera pas partie, ni aucun des autres personnages d'Alien, à part l'Alien lui-même".

John Landgraf, toujours lui, révèle de nouveaux détails clés sur l'histoire et affirme que la série télévisée diffère des films autant qu'Aliens de James Cameron diffère d'Alien de Ridley Scott, confirmant qu'elle s'éloignera des personnages que l'on connait déjà. Lorsqu'il lui a été demandé si la société Weylan-Yutani était un élément important de la série, Landgraf a répondu : "L'univers cinématographique d'Alien est un monde dominé en quelque sorte par de grandes entreprises, et Weylan-Yutani a été un élément important des films. Il y a des références à cette société dans cette série. Mais elle se déroule en fait sur le territoire d'une société différente que Noah a inventée."

"Je suis un grand fan d'Alien et d'Aliens et je me souviens avoir regardé les deux au cinéma et à quel point chacun d'eux étaient choquants, originaux et surprenants à leur manière", a expliqué Landgraf. "Et donc, comme pour Fargo, Noah a décidé de ne pas prendre Ripley ou n'importe quel personnage d'Alien - sauf peut-être le xénomorphe lui-même - mais de revenir en arrière et de comprendre ce qui a rendu la franchise si grande et si durable en premier lieu, et de voir s'il pouvait trouver une expérience qui donne l'impression d'entrer dans un cinéma et de voir l'un de ces deux premiers films, où vous êtes pris au dépourvu."

C'est Disney qui est donc maintenant en charge de la franchise Alien, et après un reboot réussi de Predator avec le film Prey, il y a beaucoup d'excitation à voir ce que le studio a en magasin pour les terrible xénomorphes tout aussi emblématiques. Les fans dont nous faisons partie attendent avec impatience de voir ce que donnera cette série – mais il faudra décidément se montrer très patients.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter