De récentes informations diffusées par le Wall Street Journal prêtaient à penser que les groupes WarnerMedia et ViacomCBS avaient pris la décision de se séparer de la chaîne de télévision américaine The CW. Et c'est via le site The Hollywood Reporter que nous apprenons que les employés de la chaîne ont officiellement été mis au courant de la chose.

Apparemment, un mémo signé par Mark Pedowitz – le Directeur Général de The CW Television Network – aurait été transmis aux salariés de The CW, leur expliquant qu'effectivement la chaîne est bien mise sur le marché mais qu'il est encore trop tôt pour spéculer sur son avenir.

La chaîne est donc bien à vendre et il semblerait que le groupe Nexstar Media, déjà propriétaire de près de 200 chaînes, se soit positionné en tant que repreneur. Pour ce qui est des raisons poussant les deux géants à se séparer de la chaîne, il faut savoir que depuis sa création en 2006, la rentabilité n'a jamais été au rendez-vous. La majeure partie des revenus résultaient de la vente à d'autres chaînes internationales ou aux plateformes de streaming, or en 2019, Warner Bros. TV et CBS Studios ont mis fin au contrat avec Netflix afin de favoriser HBO Max et Paramount+, leurs plateformes de streaming respectives. Et à cela s'ajoute un désintérêt progressif des chaînes internationales pour les productions la CW, amenant donc des baisses notables des recettes.

Au delà de séries telles que Walker ou Dynasty, The CW est surtout connue pour des programmes visant les 18-34 ans, tablant notamment sur une cible plutôt geek. On lui doit la majeure partie des séries basées sur l'univers DC Comics produites par Greg Berlanti, dont notamment Riverdale, les récentes Superman & Lois, Batwoman, ou le reste de l'Arrowverse comme les rares survivantes que sont The Flash et Legends of Tomorrow.

Il restera donc à définir si le repreneur continuera la production de ces séries, incluant les nouvelles comme Naomi, ou si ses banquiers auront le dernier mot.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter