Unique et inédit. Ce sont les termes qui pourraient qualifier WandaVision, attendue sur Disney+ le 15 janvier. Unique car ce sera la première série signée Marvel Studios et elle inaugurera la Phase 4 du Marvel Cinematic Universe. Inédit car elle rendra hommage à plus de soixante ans d’histoire de la télévision et des sitcoms sous un format que nous n’avons pas l’habitude de consommer au quotidien, surtout chez Marvel. Mais avant de vous lancer à corps perdu dans cette histoire folle, nous vous proposons de découvrir 5 questions sur ce show qui marquera le monde des Avengers pour les prochaines années.

1. C’est quoi cette série ?

WandaVision c’est d’abord la toute première série produite par Marvel Studios et sur Disney+ qui plus est ! Elle lancera une longue liste de shows marvelliens présentés lors du Comic-Con de San Diego et du Investor Day. Dans le même temps, il s’agit de la première production de la Phase 4 en lieu et place de Black Widow et de Falcon and the Winter Soldier, initialement prévus en 2020 mais repoussés au printemps 2021. Elle aura donc l’honneur de lancer une toute nouvelle aventure après le succès faramineux de la Saga de l’Infini et les évènements d’Avengers Endgame.

Cet ensemble de neuf épisodes (deux d’abord puis un par semaine) tentera de rendre hommage aux différentes sitcoms télévisuelles des années 50 à aujourd’hui. Par exemple, nous pourrons retrouver nos héros dans un épisode entièrement en noir et blanc, tourné devant un vrai public (qui a sûrement signé une très grosse clause de confidentialité !) en honorant la série populaire Ma Sorcière Bien Aimée. Mais d’autres surprises seront probablement à découvrir avec des formats particuliers et inhérents aux genres honorés.

 

2. De quoi ça parle ?

Lors de sa quête des six pierres de l’Infini dans Avengers Infinity War, Thanos arrive sur Terre bien déterminé à obtenir le dernier Joyau de son Gant : la Pierre de l’Esprit présente sur le front de l’androïde Vision (Paul Bettany). Lui conférant ses pouvoirs et faisant parti d’un ensemble complexe de sa personnalité, la pierre est extraite de l’Avenger le laissant pour mort au début de son idylle avec Wanda Maximoff alias la Sorcière Rouge (Elizabeth Olsen). Cette dernière se retrouve donc seule après avoir déjà perdu ses parents lors d’un bombardement en Sokovie, puis son frère durant Avengers l’Ère d’Ultron.

Dans les comics, Wanda manipule le champ des probabilités et peut réécrire une partie de la réalité. L’exemple le plus important fut dans House of M (par Brian M. Mendis et Olivier Coipel), où, en profonde détresse après avoir perdu ses enfants, elle créé une nouvelle réalité. Dans celle-ci, tous les héros voient leurs rêves les plus chers réalisés et c’est l’occasion de voir Peter Parker vivre sereinement sa vie dans les rues de New York en compagnie de son Oncle Ben. Finalement, on apprendra que la Sorcière Rouge était manipulée par son frère Vif-Argent et cette réalité est détruite.

Nous en savons peu sur WandaVision mais les deux bandes annonces diffusées ainsi que les propos de Kevin Feige indiquent que c’est dans cette direction que nous amène la série. Le pouvoir de Wanda a été peu développé et exploité dans les précédents films du MCU. Il est donc probable que sa détresse et sa folie aient démultiplié ses capacités, créant par la même occasion une nouvelle réalité et un nouveau Vision. Ce qui nous amène à la question suivante.

 

3. La Sorcière Rouge est-elle folle et/ou manipulée ?

La perte de Vision a pu nous laisser penser que la Sorcière Rouge a perdu la raison – voire folle de rage, notamment lors de son affrontement avec le Thanos de 2014. Sa disparition entre Infinity War et Endgame pendant cinq ans a également pu affecter sa mentalité en revenant dans un monde différent et où les Avengers, sa nouvelle famille, n’existent plus vraiment… Sa fragilité a souvent été exploitée sur papier, il est donc logique que la série s’oriente sur ce chemin.

Mais la première bande annonce diffusée a instillé le doute : Wanda et Vision ne semblent pas comprendre ce qui se passe quand leurs voisins les interrogent sur leur passé. Nous retrouvons également un ensemble de forces armées (très sûrement le S.W.O.R.D., équivalent du S.H.I.E.L.D. mais dans l’espace) autour d’un « dôme » invisible. Il s’agit peut-être du quartier résidentiel où le couple s’est « installé » mais alors pourquoi ce déploiement et cette différence de temporalité entre l’intérieur et l’extérieur (il fait jour d’un côté et nuit de l’autre) ? À moins que le montage tente de nous influencer nous aussi ?

Le second trailer continue de nous orienter lorsqu’on entend une voix à la radio demander « Wanda, qui vous manipule ? » Il est donc probable que, à l’instar des comics, Scarlet Witch soit influencée par quelqu’un ou quelque chose, ce qui expliquerait l’incompréhension de certains éléments qui l’entourent. Alors un show Marvel ne serait pas ce qu’il est sans un méchant. Mais là où tout laisse penser que ce ne serait pas le cas ici, Wanda étant sa propre ennemie, on se dit qu’une personnalité forte serait derrière tout cela. Mais qui ? Cauchemar, Méphisto, Magnéto… ? A moins que ce ne soit pas Wanda qui manipule la réalité, mais quelqu’un d’autre ?

 

4. Quel(s) lien(s) avec le MCU ?

La nouvelle série Disney+ se passe peu de temps après Avengers Endgame et fait face aux conséquences des dernières productions du MCU (notamment Civil War et Infinity War). Par la suite, Elizabeth Olsen a été officiellement annoncée au casting de Dr Strange in the Multivers of Madness pour un rôle majeur de l’intrigue. Les réalités alternatives et les univers parallèles étant au coeur du long métrage, il y a fort à parier que le film enchaînera directement avec la série. Il n’y a pour le moment aucunes nouvelles concernant le retour de Paul Bettany au sein du MCU mais Disney doit vouloir garder le secret pour éviter de potentiels spoilers sur la série et sa réapparition future.

WandaVision est également l’occasion de faire revenir des personnages déjà aperçus : Jimmy Woo (Randall Park), l’agent du FBI chargé de surveiller Scott Lang dans Ant-Man et la Guêpe ou encore Darcy Lewis (Kat Dennings), l’assistante de Jane Foster dans les deux premiers Thor. Nous pourrons aussi explorer de nouveaux personnages comme Monica Rambeau (Teyonah Parris) qui apparaissait enfant dans Captain Marvel. Elle est la fille de Maria Rambeau, l’amie et collègue de Carol Danvers, et prend le nom de Captain Marvel dans les comics. Reviendra-t-elle dans la suite des aventures de la super-héroïne ? Obtiendra-t-elle des pouvoirs elle aussi avant de rejoindre les Avengers ?

Enfin, nous découvrirons Kathryn Hahn dans (probablement) le rôle de Agatha Harkness, mentor de Wanda sur papier et qui l’assiste dans la maîtrise de ses pouvoirs. La série (et plus largement la Phase 4) intensifiera donc les liens entre les productions Marvel Studios avec cet ensemble d’éléments déjà introduits.

 

5. Pourquoi il faut la regarder ?

Pour commencer, il s’agit de la première série développée par Marvel Studios avec les avantages que cela comporte : budget conséquent (équivalent à un film du MCU), retour des acteurs des franchises cinématographiques, liens importants avec les autres productions… Marvel a souhaité miser sur Disney+ pour continuer à explorer son univers et approfondir des intrigues qui auraient pu être bâclées sur grand écran. Les nombreuses possibilités qu’offrent le format série permettent d’aller plus loin encore dans le concept et surtout de générer plusieurs rebondissements. Ce programme et les prochains pourront chacun développer leur propre style et une identité différente du cinéma.

Avec ce nouveau mode de consommation, Marvel ajoute une nouvelle corde à son arc et joue sur plusieurs terrains. Le nomination de Kevin Feige en tant que Chief Creative Officer (il chapeaute l’ensemble des créations afin de coordonner les intrigues et la cohérence scénaristique) ainsi que la crise mondiale vont pousser le studio à investir plus largement dans la création de programmes courts ou de mini-séries à destination de la télévision, comme LucasFilm avec Star Wars. Les moyens déployés vont alors devenir exponentiels et WandaVision sera un test que personne ne voudra rater.

Ce qu’il faut retenir : un concept inédit et prometteur, l’équivalent d’un film MCU d’au moins six heures, le retour des acteurs emblématiques, le début (ENFIN) de la Phase 4 et d’une longue liste de séries toutes uniques dans leur genre. Bref, une future pépite à regarder au chaud au cœur de l’hiver.

WandaVision, deux épisodes dès le 15 janvier 2021 sur la plateforme Disney+.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Les épisodes du moment
The Expanse S05E08
Riverdale S05E01
Vikings S06E14
Walker S01E01
Legacies S03E01
The Stand (Le Fléau) S01E06
WandaVision S01E03
Pokemon S19E52
The Promised Neverland S02E03
Charmed S03E01
American Gods S03E03
Batwoman S02E02
Snowpiercer S02E01
Attack On Titan S04E07
The Expanse S05E09
Riverdale S05E02
Vikings S06E15
Walker S01E02
The Stand (Le Fléau) S01E07
Legacies S03E02
WandaVision S01E04
Pokemon S19E53
The Promised Neverland S02E04
American Gods S03E04
Batwoman S02E03
Charmed S03E02
Attack On Titan S04E08
Snowpiercer S02E02
The Expanse S05E10
Riverdale S05E03
Vikings S06E16
Walker S01E03
Legacies S03E03
The Stand (Le Fléau) S01E08
WandaVision S01E05
The Promised Neverland S02E05
Batwoman S02E04
Charmed S03E03
Black Lightning S04E01
Attack On Titan S04E09
Snowpiercer S02E03