L’année dernière, l’éditeur Urban avait lancé une opération estivale de promo qui avait connu un beau succès.  Dix volumes de rééditions au prix très attractif de 4,90 € et qui étaient partis comme des petits pains.

Assez logiquement, Urban renouvelle l’opération cette année et, par le biais de la librairie Pulp’s, nous connaissons les grandes lignes du  programme de cette année. Et c’est une thématique vilains (et ex-vilains) qui nous est proposée avec un focus sur les ennemis de Batman, sur Harley Quinn et le Suicide Squad.

Les sommaires exacts n’ont pas été communiqués, mais par le biais des résumés, nous pouvons indiquer les contenus principaux de chaque albums.  Comme l’année dernière, il est possible que les albums de l’opération Été ne recouvrent pas exactement le contenu des albums dont ils sont la reprise.

Batman: L’asile d’Arkham

« Après avoir plaidé la folie pour échapper aux accusations d’escroquerie financière, Warren White, surnommé « le Requin Blanc », est condamné à purger sa peine entre les murs capitonnés de l’Asile d’Arkham. Alors qu’il fait ses premiers pas dans les couloirs de l’institut, White commence à comprendre la signification du sourire de ce juge malicieux qui accepta trop facilement son alibi de troubles mentaux. Que faire lorsque vos compagnons de cellule se nomment Killer Croc, Poison Ivy ou Humpty Dumpty ? » Reprise de la mini série Arkham Asylum: Living in Hell #1-6 par Dan Slott et Ryan Sook, auparavant publié dans l’album Les patients d’Arkham (DC Nemesis).

Batman vs. Bane

« Après avoir enlevé le Psycho-Pirate de la prison de Santa Prisca, Batman apparaît plus que jamais comme l’homme à abattre pour son ennemi juré, Bane. Bien décidé à briser le héros une fois pour toutes, Bane l’attaque sur son point faible : sa famille recomposée, Nightwing, Red Hood et Robin !  » Reprise de Batman #16-20 + #23-24 + Batman Annual #1 de Tom King, David Finch, Mitch Gerads et Clay Mann, auparavant publié dans Batman, tome 3: Je suis Bane (DC Rebirth).

Batman vs. Deathstroke

« Au cours d’une enquête sur le vol de documents illégaux, Batman apprend une terrible nouvelle : Damian ne serait pas son véritable fils. Les tests ADN semblent indiquer qu’un autre redoutable combattant serait son géniteur : Deathstroke, l’exterminateur ! Décontenancé par cette révélation, le Chevalier Noir va devoir retrouver Slade Wilson et le forcer à avouer la vérité sur ce retournement de situation. » Reprise de Deathstroke #30-35 par Christopher Priest, Carlo Pagulayan et Ed Benes, auparavant publié dans Batman vs. Deathstroke (DC Rebirth).

Batman: Le Pingouin

« Il est l’un des plus grands ennemis de Batman, mais également l’un des citoyens les plus en vue de Gotham. Mais la légende du Pingouin s’est bâtie sur une affaire de famille glauque et vicieuse. » Reprise de Penguin: Pain and Prejudice #1-5 par Gregg Hurwitz et Szimon Kudransky + Joker’s Asylum: The Penguin #1 par Jason Aaron et Jason Pearson, auparavant publié dans La Splendeur du Pingouin (DC Nemesis).

Harley Quinn Rebirth

« À qui feriez-vous appel si des zombies menaçaient de ravager votre ville ? Qui d’autre que la plus délurée des psys pourrait vous sortir de l’enfer, sinon la délirante Harley Quinn, la reine de Coney Island ? Car l’impertinente Dr Harleen Quinzel semble prête à éliminer tous ceux qui se dresseraient sur son chemin… vivants ou morts… pour garder son petit coin de paradis intact ! » Reprise de Harley Quinn #1-7 par Amanda Conner, Jimmy Palmiotti, John Timms et Chad Hardin, publié auparavant dans Harley Quinn, tome 1: Bienvenue chez les keupons (DC Rebirth)

Joker: Mauvaises fréquentations

« Le Joker rit. Il vient tout juste d’être libéré de l’asile d’Arkham. Pourtant, le célèbre baron du crime est loin d’être euphorique. En son absence, les fripouilles de son petit gang se sont partagé son territoire avant de revendre leur part pour une bouchée de pain. Mais aujourd’hui, le patron est de retour en ville, bien décidé à récupérer ce qui lui appartient. Entraînant dans son sillage le loyal Johnny Frost, la sanglante parade du clown farceur pour la reconquête se met en marche. » Reprise de Joker Graphic Novel par Brian Azzarello et Lee Bermejo, auparavant publié dans Joker (DC Black Label).

Justice League: Forever Evil

« La Ligue de Justice a disparu, vaincue par un mystérieux Syndicat du Crime débarqué d’une autre dimension. Ce dernier revendique désormais le contrôle de la Terre et intime l’ordre aux super-vilains de se rassembler sous leur bannière. Le dernier espoir d’un monde en déroute ? Lex Luthor ! » Reprise de Forever Evil #1-7 par Geoff Johns et David Finch, publié auparavant dans Justice League, tome 6: Le règne du mal, 1ère partie et Justice League, tome 7: Le règne du mal, 2ème partie (DC Renaissance)

Justice League vs. Suicide Squad

« La Ligue de Justice défend depuis des années la Terre des menaces cosmiques les plus redoutables ! La Suicide Squad, elle, remplit les missions les plus dangereuses pour le compte du gouvernement et, surtout, de leur chef, Amanda Waller. Bien que Batman voie d’un mauvais oeil ce groupe, un nouvel adversaire surpuissant va forcer les deux équipes à s’allier… si elles ne s’entredéchirent pas avant ! » Reprise de Justice League vs Suicide Squad #1-6, Suicide Squad #8-10, Justice League #12-13 par J. Williamson, R. Williams, T. Seeley, J. Fabok, T. Daniel et H. Porter, publié auparavant dans Justice League vs. Suicide Squad (DC Rebirth).

Les Sirènes de Gotham

« Splendides, envoûtantes et dangereuses. Catwoman, Poison Ivy et Harley Quinn en ont assez de suivre les ordres, et elles sont prêtes à s’emparer d’une Gotham qui leur tend les bras depuis la disparition du Chevalier Noir, perdu dans les méandres du temps. C’est l’occasion pour elle de faire cause commune… mais pour combien de temps ? » Reprise de Gotham Sirens #1-10 par Paul Dini et Guillem March, publié auparavant dans Harley Quinn et les Sirènes de Gotham (DC Classiques).

Suicide Squad Rebirth

« Le gouvernement réinstalle Amanda Waller à la tête de la Suicide Squad, et celle-ci sélectionne une nouvelle escouade de criminels et d’assassins, à la tête de laquelle elle place le colonel Rick Flag ! Mais la première mission qui réunit Captain Boomerang, Deadshot, Harley Quinn, Killer Croc et Katana, consiste à recruter un nouveau membre encore plus terrible et incontrôlable que l’équipe. » Reprise de Harley Quinn and the Suicide Squad: April Fool’s Day#1, Suicide Squad Rebirth #1, Suicide Squad #1-4 par Rob Williams, Jim Lee, Phillip Tan, Jason Fabok, Ivan Reis et Gary Frank, publié auparavant dans Suicide Squad, tome 1: La chambre noire (DC Rebirth).

Tous ces albums à 4.90 € seront disponibles à partir du 16 juin 2021.

 

Source : Pulp’s Comics

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter