Petite mise à jour de l'article ci-dessous, car à peine posté, que déjà nous voilà avec du neuf : la sortie de The Batman dans les salles de cinéma russes est officiellement suspendue.

Voici le communiqué de la Warner, rapporté par Deadline : "À la lumière de la crise humanitaire en Ukraine, WarnerMedia suspend la sortie de son long métrage, The Batman en Russie. Nous continuerons à suivre l'évolution de la situation. Nous espérons une résolution rapide et pacifique de cette tragédie."

Alors que le monde entier est sous le choc de cette guerre qui fait rage entre la Russie et l’Ukraine, le monde du sport commence lui-aussi à s’indigner. On vient d'apprendre que la Russie sera exclue des grandes compétitions sportives comme le mondial de football de cette fin d’année au Quatar, ou encore que le Comité International Olympique a recommandé, ce lundi, d’exclure les Russes et les Biélorusses des compétitions sportives. Mais qu’en est-il de la culture en général et du Septième Art en particulier ?

Il semblerait que de nombreux conglomérats médiatiques aient décidé de rompre leurs liens avec la Russie pour exprimer leur mécontentement. Mais peut-on déprogrammer un film en salles prévu depuis si longtemps ? Le problème est encore plus grand quand il s’agit d’un blockbuster comme The Batman, de Matt Reeves. Il semblerait que Warner Bros. ait pris sa décision, le studio ayant toujours l'intention de sortir le film dans les salles de cinéma russes ce 3 mars. Forcément les retombées économiques pour un tel film sur ce territoire ne sont pas anodines.

Selon THR, si les principaux studios hollywoodiens n'ont pas encore commenté la situation, la sortie de The Batman en Russie se confirme dans le cadre de sa sortie mondiale. Les sources estiment qu'il serait très difficile de "retirer un film de Russie à la dernière minute", mais rien n'est encore figé.

Il convient de noter que les cinémas russes sont privés et ne sont pas sous le contrôle du gouvernement de Vladimir Poutine. Malgré cela, la poursuite de la promotion des grands blockbusters dans la région risque de susciter de vives réactions. "Si les États-Unis et leurs alliés veulent couper la Russie du reste du monde, comment pourrions-nous sortir nos films dans ce pays ?" a déclaré un dirigeant de studio. "Comment quelqu'un peut-il faire de la publicité pour ses films sur les médias d'État à l'heure actuelle en Russie ?"

De son côté, l'Académie Ukrainienne du cinéma a appelé à un boycott international du cinéma russe et de l'industrie cinématographique russe au cours du week-end dernier.

Quant à The Batman, il sortira également en France le 2 mars 2022.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter