Alors que Star Wars IX : l’Ascension de Skywalker s’apprête à conclure la saga en cette fin d’année, son réalisateur, co-producteur et co-scénariste, J.J. Abrams prépare l’énorme tournée promo du blockbuster en se prêtant déjà à l’exercice des interviews.

Au micro de Rolling Stones, Abrams explique sa réaction à la première lecture du script de Star Wars VIII : Les Derniers Jedi par Rian Johnson, notamment lors d’une des plus grosses surprises du film, la mort inattendue de Snoke.

« Quand j’ai lu son premier brouillon, ça m’a fait rire, parce que j’ai vu que c’était sa vision et sa voix. J’ai pu voir des extraits du film pendant qu’il travaillait dessus, en tant que premier spectateur. Et j’ai apprécié les choix qu’il a faits en tant que réalisateur et qui seraient probablement très différents de ceux que j’aurais faits. Tout comme il aurait fait des choix différents s’il avait réalisé l’Épisode VII. »

Qu’est-ce qui a le plus surpris Abrams dans Les Derniers Jedi ?

« Je pense que la plus grande surprise était de découvrir à quel point Luke était sombre. C’était tellement inattendu. Et c’est ce que The Last Jedi réussit indéniablement, une subversion constante des attentes. Le nombre de choses qui se sont produites dans ce film que l’on ne voyait pas venir, c’est fou. »

Clairement, J.J. Abrams ne s’attendait pas à tant de surprises et de retournements de situations. Nous verrons très bientôt si, comme Rian Johnson, il saura tout autant surprendre tout en concluant la grande saga des Skywalker. Espérons toutefois que son travail sera mieux accueilli par certains fans qui ne se sont toujours pas remis de cet Épisode VIII.

Star Wars IX : l’Ascension de Skywalker, au cinéma le 18 décembre 2019.

À lire aussi

.