À une semaine de la sortie de Star Wars IX : l’Ascension de Skywalker, The Hollywood Reporter nous apprend que Disney aurait envoyé à tous les propriétaires de cinémas du monde entier un avertissement plutôt inhabituel. Le film de J.J. Abrams contient des séquences lumineuses au rythme persistant clignotant qui pourraient potentiellement provoquer des migraines voir des crises chez les personnes souffrant d’épilepsie photosensible. Le studio a également  informé la Epilepsy Foundation, qui a elle aussi publié un communiqué, disant qu’il travaillait de concert avec Disney pour prévenir et informer les spectateurs.

Voici la fameuse lettre que Disney à envoyée aux propriétaires de cinémas du monde entier. « Par prudence, nous vous recommandons d’afficher à la billetterie de votre salle et en ligne, et à d’autres endroits appropriés où vos clients le verront, un avis contenant les informations suivantes : Star Wars : L’Ascension de Skywalker contient plusieurs séquences avec des images et des lumières clignotantes prolongées qui peuvent affecter ceux qui sont sensibles à l’épilepsie photosensible ou qui ont d’autres photosensibilités ».

5% des crises d’épilepsie sont causées par l’exposition aux scintillements ou aux clignotants des lumières à une certaine intensité et suivant un rythme régulier. Cette condition est connue comme l’épilepsie photosensible. Ces lumières clignotantes peuvent également déclencher des migraines chez certaines personnes photosensibles.

Durant l’été 2018, Disney avait été critiqué sur les réseaux sociaux à propos de la présence de lumières stroboscopiques et clignotantes dans le film d’animation Les Indestructibles 2 de Pixar et leur potentiel de déclenchement de crises ou de migraines. La Epilepsy Foundition a publié elle aussi un communiqué : « Nous remercions Disney de nous avoir contactés et d’avoir fourni de manière proactive des informations aux cinémas et aux cinéphiles avant la sortie du film ».

Le sixième épisode de Watchmen d’HBO et Warner a récemment émis un avertissement similaire : « Cet épisode contient des scènes avec un effet stroboscopique qui pourraient affecter les téléspectateurs photosensibles. » Un avertissement plutôt important dont se passait jusqu’ici Disney, mais qui devrait devenir courant par la suite, ou en tous les cas chaque fois que cela sera nécessaire, sur la grand comme le petit écran.

Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker, au cinéma le 18 décembre 2019.

À lire aussi

.