Ce mercredi sortait la seconde partie de l'arc New York Ville en Guerre chez HiComics, l'occasion pour les lecteurs français de découvrir les premiers pas en tant que tortue mutante de Jennika, l’impitoyable assassin du clan Foot et fille adoptive de Splinter.

Créée par Tom Waltz – le principal scénariste des Teenage Mutant Ninja Turtles chez IDW au côté de Kevin Eastman (le co-créateur des Tortues Ninja) , Jennika ne devait avoir à la base qu’un petit rôle, mais est rapidement devenue un personnage majeur au fil des numéros, pour finalement devenir la cinquième Tortue Ninja (l'idée trottait dans la tête de Waltz et Eastman dès le lancement de leur série) au milieu de l’arc New York Ville en Guerre.
Revenons sur l'histoire de ce personnage aux multiples facettes, faisant désormais partie intégrante du paysage TMNT.

Un personnage mystérieux

Apparue très tôt dans les pages des comics de Tom Waltz et Kevin Eastman (les papa de la série TMNT d’IDW, Jennika n’était à la base qu’une figure d’arrière-plan, attaquant les Tortues à Northampton (en mars 2014) et assassinant le professeur Patrick Miller sur ordre de Karaï. Vêtue de la tenue des assassins du clan Foot et portant en permanence un masque rouge, Jennika n’est au départ qu’une ninja Foot représentant une menace un peu plus importante que les autres sous-fifres du Shredder, mettant les Tortues légèrement en difficulté lors de son assaut à Northampton, avant d’être vaincue grâce à l’intervention de Leonardo.

La première apparition supposée de Jennika à Northampton (®IDW)

Jennika démasquée

Suite à ces petites apparitions, Jennika devient un personnage à part entière dans le premier numéro de l’arc De l’ordre et du chaos (2015). Cet arc narratif va permettre aux lecteurs de découvrir qui se cache réellement derrière ce masque de ninja armée de Tekko-Kagi (des griffes en métal). Jennika, déçue par la direction de Splinter désormais maître du clan Foot, décide de le trahir pour le compte de Darius Dun, un baron du crime de New York.

La seconde apparition, cette fois officielle, du personnage (®IDW)

Après avoir échoué à éliminer Splinter pour le compte de Dun, Jennika est pour la première fois démasquée et apparaît aux lecteurs sous les traits d’une jeune femme blonde aux cheveux courts dont le physique est inspiré de Brigitte Nielsen (l’ex-femme de Sylvester Stallone) selon le premier artiste à l’avoir dessiné, Ken Garing. Face aux errements de Jennika, Splinter décide de lui pardonner son geste et la met directement sous les ordres de Leonardo.

Le développement du personnage

Suite à ces événements, Jennika se voit confier la garde du tombeau d’Oroku Saki (vous en apprendrez plus en lisant l’arc Leatherhead, 2016) par Splinter, face aux ninjas restés fidèles au Shredder et à Kitsune. Jennika devient alors très proche du nouveau maître du clan Foot et de Leonardo, devenant en quelque sorte la fille adoptive d’Hamato Yoshi. Sa loyauté sans faille envers Splinter la conduit à assassiner Darius Dun sur ordre de son maître.
Cet événement précipite le départ des Tortues du nouveau clan Foot. Toutefois, Jennika, qui était devenue une proche des quatre frères (en particulier de Leonardo), permet à Splinter et aux Tortues d'avoir un œil les uns sur les autres.

L’arc Chasse aux Fantômes sera également l’occasion d’en apprendre plus sur le passé de la jeune ninja, notamment son séjour en prison et les raisons l’ayant poussé à rejoindre le clan Foot.

Jennika avant sa transformation, Ken Garing s'est inspiré de Brigitte Nielsen pour concevoir le personnage (®IDW)

Peu à peu, Jennika commence à se rapprocher des frères de Leonardo et du groupe d'amis des Tortues, au point de développer une relation romantique avec Casey Jones au cours de l’Invasion des Tricératons, adoptant le surnom de Jenny. La protégée de Splinter fait désormais partie intégrante de la grande famille des Tortues, s’humanisant de plus en plus au contact du groupe, notamment grâce à Casey et Michelangelo.

La transformation de Jennika en tortue

Mortellement blessée par Karaï au cours d’une embuscade au milieu de l’arc New York Ville en Guerre (City At War, 2019), Jennika ne peut être sauvée que par une transfusion sanguine. Une intraveineuse est posée entre Leonardo et Jennika. Seulement, le sang du chef du clan Hamato contamine Jennika, qui se transforme en tortue mutante.

Le nouveau character design de Jennika fut confié à Sophie Campbell par Tom Waltz, la seule obligation étant la couleur jaune du bandana, évoquant la chevelure blonde du personnage. Jennika conservera sa tenue de ninja jusqu’au final, le Tekko-Kagi devenant son arme de prédilection.
Le personnage est également fortement inspiré du fan comic de Sophie Campbell, réadaptant le second film Tortue Ninja de 1991. Cette inspiration amènera Michael Dialynas, dessinateur des numéros 96 à 100 des TMNT, à équiper Jennika d’un arc comme arme secondaire, comme l’avait imaginé Sophie Campbell.

Jennika par Michael Dialynas (®IDW)

Jennika, la cinquième Tortue Ninja

Plus de trois ans après sa transformation en Tortue, Jennika s’est imposée comme un personnage majeur de l’univers aux côté de sa famille d’adoption : Leonardo, Donatello, Michelangelo et Raphaël. Ayant déjà bénéficié de deux miniséries explorant plus en détails son histoire, elle est l’un des personnages les plus importants de l’arc Armaggeddon Game (2022-2023) au côté de Donatello.
Les équipes d’IDW ont même décidé d’aller plus loin. En effet, Jennika sera présente en compagnie de Leonardo, Donatello, Michelangelo et Raphaël lors du crossover TMNT Vs. Street Fighters, confirmant ainsi son statut de cinquième Tortue au sein du groupe.

Jennika à l'affiche du crossover TMNT Vs. Street Fighters (®IDW)

Pour ceux souhaitant découvrir la suite des aventures de Jenny en tant que Tortue Ninja, rendez-vous en librairie pour la seconde partie de l’arc New York Ville en Guerre, éditée par HiComics, venant conclure le premier run de Tom Waltz et Kevin Eastman.

Suivez-nous pour ne rien rater :

Hi ComicsIDWKevin EastmanTeenage Mutant Ninja Turtles (Tortues Ninja)Tom Waltz

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter